Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

couv Psyckoze Collection opus Délits ///// Critères éditions ///// Patrick Le Fur ///// 2009

PSYCKOZE est certainement l’un des graffeurs français les plus emblématiques de sa génération et il manquait un ouvrage pour mettre en lumière son approche particulière du graffiti, mêlant art contemporain, catacombes et art primitif. Cet « opus » retrace avec pertinence le parcours de cet autodidacte qui a su s’affirmer comme artiste par son travail et son talent. Un livre à lire et à regarder pour ses belles photographies, notamment celles montrant ses peintures dans les catacombes ! TBY

couv SeizeCollection opus Délits ///// Critères éditions ///// Patrick Le Fur ///// 2010

SEIZE est bien plus qu’un graffeur, c’est un magicien de la bombe, un poète du bitume… Un véritable artiste contemporain, virtuose de l’aérosol art et praticien du Street art. Ce livre aborde essentiellement son travail très particulier de mise en scène de l’espace par des formes géométriques et des couleurs vives bien marquées. On a parfois l’impression de nous perdre dans des plans de processeur ou autre composant électronique. Il nous explique sa démarche et sa conception du graffiti, ce qui nous permet de comprendre son esthétisme et sa vision de l’art. Une lecture enrichissante sans aucun doute. TBY

BOOK-fkdlLes éditions Franck Duval ///// 2008

Le travail artistique de FKDL est assez unique dans son genre et mérite que l’on s’y intéresse. Praticien actif du Street Art, il associe avec pertinence le collage et des images fortes de la peinture moderne, tout en racontant une histoire. Celle-ci peut être présente dans l’œuvre ou associée à son environnement. Dans ce livre, rare et de grande qualité, vous pourrez découvrir le parcours de cet artiste atypique à Paris, New York et Barcelone… Les éditions Critères viennent également de sortir un livre sur lui dans la collection Opus Délits. TBY

Pour commander le livre : www.fkdl.com

Going PostalMBP ///// Martha Cooper ///// 2008

Depuis près de trente ans, Martha Cooper, complice d’Henry Chalfant dans Subway Art, photographie sans relâche la scène graffiti et Hip Hop aux Etats-Unis. Ce livre retrace une de ses enquêtes autour des stickers de la poste américaine utilisés par les graffeurs pour marquer leur passage. Entre le Tag et le graffiti, le sticker est une autre manière de montrer son blaze dans les rues et dans le métro. Elle explique la démarche de cette nouvelle tendance grâce aux témoignages de FAUST, de STAIN ou encore de COSBE. Les photographies sélectionnées sont excellentes et donnent une idée de la richesse graphique de ce que l’on peut voir au détour d’une gouttière… Un grand moment. TBY

Jour JWasted Talent ///// 2009

En juin 2009, les 93MC et les Chiens D’La Casse organisent un festival européen de graffiti en Seine Saint-Denis intitulé Jour J. Les principaux acteurs du mouvement graffiti des années 80 et 90 sont au rendez-vous avec pour ambition de peindre de grands murs pour le plaisir du public présent mais aussi pour que les graffeurs plus jeunes connaissent leur travail. La publication de ce catalogue nous permet de revivre cet événement (ou de le découvrir) tout en apprenant à connaître l’histoire de certains graffeurs. Un ouvrage essentiel pour ceux qui apprécient le graffiti art. TBY

pariscaracterKarim Boukercha ///// Wild War ///// 2004

Ce livre apporte sa contribution à l’histoire du graffiti en France avec force et talent. L’auteur s’est attaché à montrer la richesse iconographique et, plus particulièrement, l’utilisation des personnages et des BBoys dans les fresques peintes depuis la fin des années 80. Les interviews et les nombreuses photographies font de cet ouvrage une somme de qualité incontournable… À lire pour découvrir un autre visage du Spraycan art. TBY

 

coversoustensionVerbol Keent ///// Wasted Talent ///// 2010

À travers huit nouvelles écrites à l’emporte-pièce, au style soigné et au verbe fleuri, l’auteur nous dévoile des parcours et des tranches de vies de writers. Authentique, mais pas pathétique ! Émouvant parfois, éprouvant de temps en temps et surtout captivant, au point de lire ce livre d’une traite comme envoûté par les mots qui se suivent… Une plongée dans la psyché de certains praticiens du graffiti. Verbol, big up ! TBY

 

Tom & William, Laurent Lefeuvre (Le Lombard, 2010)

Voici une BD qui ne passe pas inaperçue dans un monde qui s’évertue à rechercher frénétiquement de nouvelles tendances puisque son auteur regarde résolument vers le passé et les petits formats d’aventures « science-fictionnesques » ou encore horrifiques qui ont bercé la jeunesse de beaucoup d’entre nous. Un cataclysme a fait disparaître la majorité de l’humanité : les rares rescapés doivent faire face à des créatures qui ressemblent à s’y méprendre à celles que l’on trouvait dans les bandes dessinées des années 60. Jusqu’au jour où William, un survivant, rencontre Tom, un jeune garçon à l’imagination débordante, qui a dévoré en une nuit une sacrée pile de vieilles BD. Il est persuadé d’avoir déclenché l’existence des monstres hors du papier car cette apocalypse a commencé au même moment que sa lecture passionnée, rien de moins. Tom semble le prouver, puisqu’à sa demande, un héros de son choix apparaît pour les aider à se protéger des dangers qui peuplent désormais ce monde fantomatique. À l’instar du film L’antre de la folie de John Carpenter, Laurent Lefeuvre nous propose une mise en abîme riche en paradoxes, puisque Tom incarne à lui tout seul l’enfant qui rêve d’avoir à côté de lui ses héros « pour de vrai » avec pour conséquence des gens qui voient leur quotidien chamboulé par des personnages de fiction ayant un rapport étroit avec la réalité… L’ouvrage se révèle donc passionnant et sonne comme un hommage définitif au genre, le traitement graphique embrasse avec nostalgie le style réaliste et dynamique de l’époque. L’auteur a prolongé le plaisir en créant le site fictif des éditions ROA qui vous informe à rebours de l’histoire de ces supers héros qui n’ont jamais existé : http://roa.over-blog.com/
VP


Les aventuriers du dimanche,  Jean-Philippe Boudart (Manolosanctis, 2010)
Une bande dessinée simple et lumineuse qui a fait son petit chemin et s’est développée sur le net grâce à son auteur, sous le pseudonyme Toundra dans un premier temps, et avec le soutien du public de plus en plus nombreux et fidèle à ces aventuriers amateurs. Le plus remarquable, particulièrement en des temps où la morbidité atteint des pics rococo, est que cette histoire sent bon l’amitié, un esprit fraternel entre une communauté de « rôlistes » un peu bras cassés sur les bords. Le fil narratif installe une sorte de rêverie éveillée où l’aventure commence précisément lorsque nos irréductibles se perdent ! On peut donc sans problème investir dans cet album, même sans être un accro du monde fantasy/donjon, d’autant plus que le graphisme de caractère renforce cette ambiance universelle et chaleureuse, allant au-delà du premier degré, de la parodie ou de l’hommage.La galerie de personnages brasse sans complexe le réalisme, la BD naïve ou encore le dessin animé (Barbaroxe est une sorte d’Heidi encapuchonnée sous acide), le tout servi par des couleurs chatoyantes évoquant le printemps et l’automne à la fois. En attendant la suite ! VP


La vraie vie de Didier Super, Emmanuel 
Reuzé & Didier Super (Delcourt,  2010)
L’humour décalé de Reuzé au service d’un chanteur atypique qu’est Didier Super ne peut qu’engendrer une histoire totalement déjantée et parfois surréaliste… Les amateurs d’humour absurde apprécieront cette BD qui risque de ne pas passer inaperçue dans la masse des sorties de la rentrée. À lire avec un fond musical de Didier Super (ce n’est qu’un conseil à ne pas suivre forcément !)… Sur Youtube et sur notre site, vous pouvez voir deux petits films réalisés par les auteurs : anti-rides à 100% ! TBY

Trois Christs, Mangin, Bajram & Neaud (Quadrants, 2010)
Les auteurs s’attaquent, avec finesse et une grande rigueur narrative, à un sujet qui n’a cessé de préoccuper les esprits de nombreux croyants depuis que la science s’est mise au service de la vérité  : le Saint Suaire. Dans ce dessein, ils proposent trois visions crédibles de ce phénomène de société, mêlant authenticité historique et respect du fait religieux. La question que vous vous poserez après la lecture est : quelle croyance a réussi à me séduire ? Denis Bajram est également l’auteur de la série culte Universal War One que vous pouvez lire aussi pour apprécier son talent. TBY

 

Arzak, Moebius (Glénat, 2010)
Depuis la sortie d’Arzach fin des années 70, Moebius est considéré par tous comme le maître incontesté de la BD française. Cette œuvre majeure est la pierre angulaire et la matrice d’un monde qui est né dans son esprit fertile, suscitant par la suite une multitude de titres comme le garage hermétique ou le monde d’Edena. « L’arpenteur », premier tome de ce triptyque, va enfin apporter des réponses sur l’origine et le but d’Arzak. Une BD essentielle pour cette rentrée ! Ce dessinateur a inspiré pas mal de writers aux USA ainsi qu’en France : Bubble style et autres Throw up ! TBY

DJ Marrrtin présente : Dirty Dezer, de la dérive et Return of Dirty Dezer
Du graffiti à la platine, des lettrages Wild Style aux « scratch », DJ Marrrtin est un artiste complet, maniant la bombe avec dextérité et le son avec passion. Les amateurs de Hip-hop et de Rap seront sûrement séduits par ces deux albums de qualité. TBY

Pour commander les CD :