Pourquoi le graffiti se vend ? Le graffiti est-il vendu ?

Aujourd’hui, quelques grands noms des artistes graffiti parviennent à se faire une place sur le marché de l’art, suivant le sillage des artistes de renom de la tendance Street Art.

La France n’est pas en reste dans cette dynamique économique puisqu’aujourd’hui, des ventes aux enchères se développent, de grandes expositions à dimension internationale apportent une visibilité déterminante à ce mouvement artistique et il n’est plus rare de voir de grands publicitaires en reprendre les codes et engager ainsi de grands noms du graffiti.

Après l’Art Contemporain et le Street Art, le courant Graffiti se frotte au marché ! Certains commerçants y voient clairement de leurs intérêts, des artistes l’envisagent comme un simple moyen de subsistance, d’autres comme la reconnaissance qui manquait à ce mouvement, enfin certain y perdent même leur âme. Pourquoi le graffiti se vend t-il aujourd’hui en France ? Le graffiti est-il vendu ?

Avec la présence exceptionnelle de :

– NSANE (Indonesia) – artiste graffiti

– DARBOTZ (Indonesia) – artiste graffiti

– BINHO (Brazil) – artiste graffitis

– KONGO (France) – artiste graffiti

– TAREK BEN YAKHLEF – Paris Tonkar

 

Why does Graffiti Art sell ? Has Graffiti Art sold its soul ?

Nowadays a few well known graffiti artists have succeeded in making a name for themselves in the art market, in the wake of renowned artists of the Street Art trend.

France is not lagging behind in the economic dynamics of this situation. Today auctions are organized, important international exhibitions give greater visibility to this artistic movement and it is not unusual to see well known advertising agencies using its codes and hiring graffiti artists.

After Contemporary Art and Street Art, the Graffiti movement is affronting the market! Some enterprises see clearly what they can gain from this collaboration; some artists see it simply as a way to earn a living; others as a means of gaining the recognition which this movement has lacked so far; and there are those who even lose their souls.

Why does Graffiti Art ? Has Graffiti sold its soul ?

mardi 28 juin 2011 à partir de 18h30 // gratuit // Événement proposé par Hip Hop Citoyens

Conférence « Le graffiti est-il vendu ? »
Pavillon Carré de Baudoin
121 rue de Ménilmontant – 75020 Paris
M° Ménilmontant ou Gambetta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s