Périphérique, Terre Promise
Collectif Babel (H’Artpon, 2013)
C’est un recueil habilement orchestré de huit regards différents sur le « périph », au départ simple projet urbain pour automobilistes devenu, après quatre décennies d’existence, une sorte de « XXIe arrondissement de Paris ». En guise d’ouverture le texte précis et complet d’un géographe-urbaniste nous situe cette ceinture parisienne dans le temps, l’espace, les chiffres, le symbolique et les imaginaires. Ensuite, vient le cœur de l’ouvrage avec les visions complémentaires et personnelles des six photographes du collectif « Babel photo ». Au travers de ces reportages thématiques, qui émeuvent, laissent indifférent ou enchantent, suivant la sensibilité de chacun, on prend conscience de la nature double de ce monstre urbain pas si commun : à la fois désert stérile de béton à l’atmosphère nocive et bruyante, que l’on traverse calfeutrés dans des autos aux fenêtres closes, et malgré tout lieu de vie, de rencontres humaines, un terrain ludique, cachant des beautés nocturnes et urbaines. La grande qualité des photos et la diversité des sujets et des styles (portraits, lumière, formes…) raviront tous les adeptes de la photographie. Pour clôturer cet agréable voyage circulaire, une nouvelle de science-fiction (puisque l’objet de la science-fiction est l’humain, on reste dans la ligne). A noter aussi la mise en page sobre, aérée, clairement intelligente, parfaite pour ce beau carnet de voyage polyphonique en Périphérie Humaine…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s