Les Larmes du Seigneur Afghan
Campi, Zabus et Pascale Bourgaux / Aire Libre, 2014
Après son retour d’Afghanistan où la guerre sévit toujours, la journaliste Pascale Bourgaux tente de comprendre comment un des bastions de la résistance aux Talibans semble prêt à basculer du côté de l’ennemi. Cette BD documentaire, dans la lignée du Photographe d’Emmanuel Guibert (chez le même éditeur), revient sur l’histoire récente de ce pays où la nouvelle guerre froide semble renaître après y avoir vu l’ex-Union Soviétique disparaître. Le documentaire TV réalisé pour la RTBF en Belgique, que je vous invite à découvrir aussi, trouve avec cet album un prolongement didactique et passionnant. Ce n’est pas un livre illustré « making-off » mais un autre regard sur ce sujet politique majeur. La narration et les dessins mettent en valeur ce récit politique sans le rendre niais ou complaisant. Une belle réussite éditoriale et graphique à lire… Bien plus intéressant que nombre d’articles sur le sujet dans des journaux insipides servant le discours officiel de l’OTAN. TBY

Une aventure de Spirou et Fantasio, La femme léopard
Yann et Olivier Schwartz / Dupuis, 2014
Bruxelles, 1946. Une canicule s’est abattue sur la capitale belge, encore très marquée par la Seconde Guerre mondiale. Sur les toits, une femme-léopard fuit, poursuivie par deux robots improbables. Elle se cache dans la chambre mansardée du colonel Van Praag, un vieux colon irascible. Ce dernier la découvre puis la blesse à l’épaule lors d’une terrible bagarre. C’est à ce moment qu’intervient Spirou devenu ivrogne à la suite du décès de son amie. Cette rencontre nocturne va bouleverser sa vie et le sortir de cette horrible dépression. Il se ressaisit et une nouvelle aventure commence dans laquelle il va croiser des Nazis, des espions et bien d’autres personnages aussi étranges que tordus. Ce nouvel opus est riche en rebondissements et confirme l’orientation adulte de cette série mythique avec un scénario sur mesure et des dessins très léchés. Une bande dessinée qui vaut le détour même s’il faut attendre le second tome pour connaître la fin de l’histoire. TBY

Jimmy C
Nath Oxygène et B. Silhol / Opus Délits, 2014
Le travail artistique de Jimmy C est fondamentalement influencé par ses origines australiennes, en particulier par la peinture inspirée des arts traditionnels aborigènes mais aussi le travail des maîtres du pointillisme. Ce peintre muraliste a laissé son empreinte sur les murs de plusieurs villes avec, en filigrane, l’image du cœur, fil conducteur de ses œuvres, une sorte de primauté pour l’artiste de l’émotion sur l’intellect. Ce nouvel opus est bilingue avec des illustrations de qualité et une interview à découvrir pour mieux cerner sa démarche… TBY

Goin
Jérôme Catz / Opus Délits, 2014
Ce livre est une belle surprise, tant au niveau des textes que des images : Goin, pochoiriste ayant comme socle la culture punk et underground, s’exprime dans l’univers urbain à l’instar de Banksy avec qui il partage une certaine proximité graphique. Le message politique est incisif et les œuvres sélectionnées dans ce livre nous donnent une vision assez exhaustive de l’action de ce street artiste. Une lecture agréable qui vous donnera envie d’approfondir le sujet « Goin » !  MLB

Stromae, le maître du tempo
Pierre Pernez / City, 2014
Stromae est certainement une des grandes surprises sur la scène francophone de ces dernières années. Ce Belge d’origine rwandaise a su imposer son style, entre rap aux accents de Brel et des mélodies proches de la variété. L’auteur de cette première biographie a questionné des proches de Paul Van Haver, aka Stromae, pour réaliser cette enquête assurément riche et intéressante si l’on est un fan de ce chanteur. Le récit le plus poignant est sans conteste celui où l’auteur raconte l’histoire de ce garçon métis, né d’une mère belge et d’un père rwandais qui l’a abandonné. Un ouvrage simple mais passionnant. MLB

L’envers Péotique
Romain Parement / Les éditions Chapitre.com, 2014
Romain Parement a 25 ans et vit à Nantes, sans formation littéraire, musicale, en arts graphiques ou aux beaux arts mais il est depuis longtemps à l’affût des cultures qui sortent de l’ordinaire. Il aime écrire en jouant avec les mots, dessiner en inventant des formes et des lettres et ce depuis plus d’une dizaine d’années. Il a voulu réunir toute cette passion dans ce livre. En effet, ce recueil de poèmes peut être considéré comme une des premières œuvres littéraires hip-hop ! Une belle surprise que nous avions déjà mise en avant sur notre site en présentant l’auteur et son travail. Les textes sont très recherchés et mis en scène grâce à des illustrations aux traits incisifs. Un ouvrage à lire !  TBY


XOOOOX
B. Wolbergs et I. Hoppe / Gestalten, 2012
Cette monographie (en anglais uniquement) élégante, qui comporte des textes riches et des explications sur le travail de l’artiste, nous présente l’œuvre du street artiste XOOOOX. Celui-ci s’est évertué, avec ses pochoirs et ses collages de personnages féminins, à orner tous les murs de Berlin. Les photographies sont très parlantes et mettent en valeur chaque œuvre : mise en scène subtile, lumière et cadrage parfaits ! Un ouvrage qui est à la fois un catalogue et une œuvre d’art !
MLB

La technique du périnée
Ruppert et Mulot / Aire Libre, 2014
C’est l’histoire d’un mec… qui rencontre une jolie femme grâce à une appli. Par la suite, ils vont régulièrement se connecter sur Skype pour avoir des orgasmes à distance. Leurs échanges finissent par se concrétiser par une rencontre dans la vraie vie. S’instaure alors entre eux un étrange jeu de séduction qui ne dit pas son nom… Les deux auteurs nous proposent une bande dessinée très urbaine et dans l’air du temps avec un traitement graphique épuré et des couleurs qui varient selon les séquences et les humeurs. Une véritable réussite narrative qui ne peut que plaire… ou faire réfléchir sur les outils modernes de communication au service de l’amour virtuel !  TBY

Omaha beach, 6 juin 1944
Robert Capa, Morvan et Bertail / Dupuis, 2014
Ce premier volume est consacré à Robert Capa, célèbre reporter qui a été l’un des témoins du débarquement à Omaha Beach le 6 juin 1944. Cette bande dessinée est à la fois un récit narratif classique, avec des dessins vifs et bruts accompagnés de dialogues bien ciselés. Un dossier historique avec des images d’archives photographiques de l’agence Magnum Photos complète cet ouvrage, une nouvelle manière de raconter la photographie, la rendre plus vivante et accessible au grand public. Le concept semble prometteur, attendons de voir les prochains tomes… TBY

Rencontre sur la Transsaharienne
Verdier et Christin / Aire Libre, 2014
Une BD road-movie réaliste et sensible autour des thèmes du voyage et de la migration par le grand scénariste Christin. Au même moment, en trois points du monde, des jeunes gens se préparent à partir. Pour Fanny, Nico et Lila, c’est le grand départ pour l’Afrique, où les attend une mission humanitaire. Diop et Norbert quittent leur village africain pour une vie meilleure en Europe et Karim et Shafiq s’apprêtent quant à eux à prendre l’avion qui les mènera d’Arabie Saoudite au Sahara, où ils doivent participer à une chasse. Ils n’ont rien de commun, mais ils vont tous emprunter la Transsaharienne, cette route perdue au milieu du désert, étrangement propice aux rencontres les plus improbables. Le scénario est basique mais bien ficelé, avec un dessin très années 80 qui pour le coup fonctionne bien pour ce genre d’aventure. Un peu de rêve et de voyage par les temps qui courent sont les bienvenus…  MLB

Paloma, espionne avant tout !
Ancestral Z et Mojo / Ankama, 2014
Ancestral Z et Mojo, les auteurs de Chaosland, reviennent avec une aventure mêlant espionnage, ambiance dessin animé et gadgets en tout genre. Le résultat est étonnant, sans plus. Le dessin est simple et efficace, il a un même un côté old school qui peut plaire. L’histoire est assez banale et parfois confuse. Il est difficile de juger de l’histoire sans avoir lu la suite mais le premier tome souffre peut être d’une réalisation trop rapide ou d’une envie d’utiliser des ficelles narratives qui ne marchent pas à tous les coups. A l’arrivée, un album un peu décevant ! MLB

Le petit loup rouge
Amélie Fléchais / Ankama, 2014
Ce conte sombre est une relecture du Petit Chaperon rouge où les rôles s’inversent, où deux visions, réminiscences d’un passé cruel, vont se confronter. Les illustrations sont magnifiques mais l’idée de départ de l’histoire a été maintes fois utilisée… Dommage ! Les dessins sont superbes et se suffisent à eux-mêmes pour les amateurs éclairés du conte. Un auteur à suivre quoiqu’il en soit ! TBY


Hey ! #18
Ouvrage collectif / Ankama, 2014
Au sommaire de cet excellent numéro : Shawn Barber, Freddy Corbin, Carlos Nine, Taxidermia, De Monstris, Kris Kuksi et bien d’autres artistes encore pour le plaisir de nos yeux. Le carnet dédié aux illustrations d’Alex Ross (Superman) mérite le détour : la force du dessin et la souplesse du trait ! Un second carnet de Baladi & Mezzo, Lucrècia vs Danièle, est à feuilleter pour son traité graphique noir, rouge et vert. Le tatouage est à l’honneur également… Une valeur sûre. TBY

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s