Musique

Retrouvez les interviews de musiciens et de DJ que nous avons réalisées. Elles sont toujours disponibles sur notre site. Pour ce faire, il vous suffit de cliquer sur l’image ou sur le lien hypertexte correspond à votre choix.

Interview de Pare Baal

Peux-tu te présenter ?
Je viens des Essarts le Roi (78) et je fais du rap depuis 2006 sous le pseudonyme de Boris Pare-Balles (en référence au film Snatch) avec mon collectif DJERIKAN ; on avait fait deux net-tapes gratuites intitulées « Les Pimpsons vol.1 & 2 » avant que je me consacre à un projet solo sous le nom de PARE BAAL. Mon univers est un mélange de cinéphilie, de mysticisme, de spiritualité et de politique, de références culturelles en tout genre, de jeux de mots et de proverbes détournés, de l’argot à ne plus savoir quoi en faire, mais très peu de vulgarité.

DJ Latipik

Interview de L.Atipik

Qui es-tu ?
Isa aka L.Atipik. Je viens de Nantes, je suis Dj au sein des collectifs « Opus Magnum » et « Les Simones » ainsi que pour le groupe nantais Lowschool et le rappeur du Mans Shanky.

Comment es-tu devenu Dj ?
J’ai vu un mec mixer un samedi soir dans un bar, il envoyait du lourd à base de scratchs, de pass pass … Je suis restée scotchée et me suis dit : « Je veux faire la même chose ». Le lundi suivant, je m’achetais des platines et ce fût le début d’une belle histoire.

DJ FreeworkerInterview de Freeworker

Qui es-tu ?
Je m’appelle Alain, plus connu dans le milieu dans lequel j’évolue sous le nom de Freeworker. Je suis avec Soulist le résident des soirées What The Funk (qui ont fêté leurs 10 ans en 2013), le co-animateur de l’émission radio Future Basics Radio Show sur Radio Campus Paris, un des contributeurs de la playlist « Beats » sur le site de streaming 22Tracks, rédacteur pour le site hip hop 90bpm ; et enfin, je fais quelques vidéos autour de la musique. Mais il m’arrive de dormir de temps en temps (rires)…

Mr. DjweedInterview de Mr. Djweed

Qui es-tu ?
Je me présente : Guise patrick alias Mrdjweed, j’ai 28 ans et je suis d’origine Camerounaise ; je suis née a Douala (Cameroun)… Je suis arrivé en France fin 2002 pour terminer mes études.

Comment es-tu devenu Dj ?
Avec DJ Space, un ami de longue date, nous nous acharnions tous les deux à l’époque sur nos premières platines.

Où et quand as-tu mixé pour la première fois ?
J’ai commencé à Douala au Cameroun par une petite soirée que j’avais organisé pour l’anniversaire d’un pote en ce temps là je n’avais que 14 ans.

DJ PInterview de DJ P.

Comment es-tu devenu Dj ?
En Allemagne, quand j’avais 12,13 ans, certains de mes potes avaient déjà des platines et, à chaque fois que je voulais toucher un vinyle, ils me disaient : « c’est pas pour toi ». Vers 17 ans à Strasbourg, j’ai un pote qui avait acheté des platines. Je squattais chez lui tous les mercredis après-midi et je commençais déjà à faire des remix accap/instrus, à scratcher un peu. A 19 ans, j’ai acheté une platine, des vinyles, puis une deuxième platine et une table de mixage. Je m’entrainais tous les jours chez moi. Un jour, DJ Az m’a proposé de l’accompagner à son émission de radio (Le Rezoh, Strasbourg). Quand je suis descendu de chez moi il m’a dit : « ils sont où tes disques ? Tu crois que tu vas venir pour me regarder ? »… Et c’est là que tout a commencé.

Dj PatsInterview de DJ Pats

Comment es-tu devenu Dj ?
En allant en boite, je voyais des dj’s anglais mettre le feu. Je me suis dit : « C’est ça que je veux faire »… J’ai commencé en 1978 : je faisais des K7 pour des amis où les morceaux étaient enregistrés au cut avec la pause ! C’était laborieux…  

Où et quand as-tu mixé pour la première fois ?
Ah !! 1979.. Le parcours classique en répondant à une annonce d’un club (discothèque pour les anciens) dans un journal en Bretagne. Je suis allé au flan et c’est parti. Plusieurs clubs généralistes en Bretagne, Hautes Alpes, Vaucluse, début des radios libres etc…

MarcoInterview de Supa Cosh

Comment es-tu devenu Dj ?
J’ai presque toujours grandi dans les cultures urbaines. J’ai pratiqué plus de 10 ans de Bmx freestyle, du roller et j’avais des amis qui pratiquaient le skateboard. A force de pratiquer des sports de glisse, j’ai cumulé les blessures et, outre que mon vieux pote Resda s’attelait au scratch à mi-temps dans les années 90, j’avais besoin d’un hobby moins violent. Naturellement, j’ai commencé à acheter du vinyle puis une platine pour m’attarder longuement au mix puis au scratch. A la fin des années 90, outre mixer sur des contests-jam de Bmx, j’ai réalisé mes premières mix-tapes : Independant Series et la Ragga Series qui m’a permis d’avoir un émission sur Genérations Fm.

DJ PHANTOM.lıllı.DJ PHANTOM.ılıllı.

Qui es-tu ?
Je m’appelle Renaud, plus connu sous le pseudonyme de DJ Phantom, et ce depuis 25 ans. DJ dans le hip hop, la soul et producteur de musiques (hiph hop, trip hop et bass music).

Comment es-tu devenu DJ ?
Par la force des choses, j’ai toujours voulu faire ce metier et cette volonté de vouloir faire vibrer les gens avec les sons des autres. Aujourd’hui, je les fais vibrer aussi avec les miens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s