Jam de Pierrefitte

Alkov, Inxy, Miaoutoo, Kraco, Capie, Acre, Kwim, Swing et Huereck …

208 m², jam graffiti à Pierrefitte

Dans le cadre de la rentrée culturelle à Pierrefitte sur seine (93), la direction de la culture a proposé, par le biais de Thierry Grone, chef de projet culturel, la réalisation d’une fresque murale. Un jam graffiti intitulé 208 m², portant le nom de la dimension du mur à peindre, a vu le jour. La surface totale du mur situé au square Jacques Demy au centre ville a été peinte. Celui-ci regroupe différents styles et réunit différentes personnalités du graffiti : Acre, Alcove, Bonus, Capie, Cezam, Dawoa, Huereck, Inxy, Kraco, Kwim, Miautoo et Swing.

Kraco

Les artistes ayant réalisé ce mur sont influencés par des courants artistiques multiples, menant des recherches techniques et esthétiques ambitieuses depuis de nombreuses années. La réunion des graffeurs de la seconde génération (86/90) comme Acre, Bonus et Cezam avec celle des années 90 comme Inxy, Kraco, Kwim, Miautoo et Swing et de la nouvelle génération comme Alcove, Capie, Dawoa était une volonté de l’organisateur. Ainsi, il était possible de montrer à travers cette rencontre la diversité du graffiti, sans oublier une petite touche internationale avec Huereck, un graffeur mexicain.

Swing

Début septembre 2020, ces artistes ont mis leur talent en commun pour réaliser une œuvre picturale imposante… Quelques mois plus tôt, la ville de Pierrefitte-sur-Seine et l’association Culture de Banlieue ont invité les artistes Opera et Taroe à réaliser une œuvre dans les escaliers rue Maurice David.

Un projet urbain à découvrir absolument.

Crédit photo : Swing et DR


⇒ MERCI DE PRÉCISER à partir de quel numéro (celui en cours de commercialisation ou le prochain) vous souhaitez débuter votre ABONNEMENT. Cela est possible dans la case pour laisser un message lors de la finalisation de la commande. Boutique en ligne : ici.

Vous pouvez payer en ligne (CB sécurisée) OU par CHÈQUE (bancaires et postaux tirés sur des banques françaises) ou BONS ADMINISTRATIFS. Pour les commandes par CHÈQUE (à l’ordre de i.H.H.C.), il vous suffit d’envoyer votre commande sur papier libre (en précisant bien nom, adresse, durée d’abonnement et/ou ancien[s] numéro souhaité[s]) accompagné du règlement par chèque (à l’ordre de i.H.H.C.) à l’adresse suivante :

PARiS TONKAR magazine / iHHC
Service ABONNEMENTS web
Boîte 41
116, avenue du Général Leclerc
75014 PARIS

Exposition SKETCH à la gare TGV de Metz

SKETCH, de l’esquisse au graffiti à LA Gare de Metz

Crédit photo : Zoé Forget


⇒ MERCI DE PRÉCISER à partir de quel numéro (celui en cours de commercialisation ou le prochain) vous souhaitez débuter votre ABONNEMENT. Cela est possible dans la case pour laisser un message lors de la finalisation de la commande. Boutique en ligne : ici.

Vous pouvez payer en ligne (CB sécurisée) OU par CHÈQUE (bancaires et postaux tirés sur des banques françaises) ou BONS ADMINISTRATIFS. Pour les commandes par CHÈQUE (à l’ordre de i.H.H.C.), il vous suffit d’envoyer votre commande sur papier libre (en précisant bien nom, adresse, durée d’abonnement et/ou ancien[s] numéro souhaité[s]) accompagné du règlement par chèque (à l’ordre de i.H.H.C.) à l’adresse suivante :

PARiS TONKAR magazine / iHHC
Service ABONNEMENTS web
Boîte 41
116, avenue du Général Leclerc
75014 PARIS

Les images de l’exposition 𝗦𝗞𝗘𝗧𝗖𝗛

SKETCH, de l’esquisse au graffiti à L’Arsenal de Metz

Arsenal. Cité musicale de Metz.
Exposition organisée par TAXIE GALLERY.
Commissariat : Valeriane Mondot / Myriam Idir
Conseil artistique Hondo
Jusqu’au 12 septembre 2021.

De tout art, le trait en est le révélateur d’un talent, d’un style, d’une école, d’une nature. Si le graffiti se jette de ses couleurs et de ses tags sur les murs des villes, chacun de ses artistes prépare des heures et des années durant son trait, et installe son flow.

Crédit photo : Zoé Forget

Nulle signature, tag, n’est comparable à un autre. Elle se joue d’influences, d’apports et d’importances. Elle installe son auteur dans une renommée, le différencie, l’ouvre au regard. Et si parfois elle semble illisible, seul son style la rend unique, incomparable, parle aux autres et requiert leur attention ou leur respect.
Comme tout autre artiste, un artiste de graffiti se plie au travail d’une étude, d’une préparation en amont d’une œuvre isolée sur papier avant d’être mêlée aux autres ou offerte au public, s’impose à son regard, sa critique ou son admiration.
Si la nature du graffiti est d’être « en rue », dans une démarche parfois « vandale », le berceau de sa création se trouve en atelier, confiné sur du papier, sujet d’un labeur consciencieux et passionné. Les cahiers d’écolier s’en remplissent, les carnets de croquis se partagent, les influences, les ouvertures aux autres s’organisent, les styles se diffusent. Et ce qui semble au regard du quidam comme innocent, rapide, enfantin, brut ou parfois rude n’est en fait, comme dans tout art, que le fruit d’un travail assidu et révélateur d’un talent.
L’exposition présente au long de plusieurs chapitres, toute l’histoire du dessin du graffiti et appelle à se questionner sur cet « art de rue » et ses artistes.

Du simple croquis au dessin en œuvre d’art, par la captation de son geste, elle fait le tour d’une création artistique encore trop souvent ignorée. Et ici concentrée sur la scène française ! (Valeriane Mondot)

Arsenal — 3 Avenue Ney, 57000 Metz
BAM — 20 boulevard d’Alsace, 57070 Metz
Maison de l’Orchestre — 31 rue de Belletanche, 57070 Metz
Trinitaires — 12 rue des Trinitaires, 57000 Metz


⇒ MERCI DE PRÉCISER à partir de quel numéro (celui en cours de commercialisation ou le prochain) vous souhaitez débuter votre ABONNEMENT. Cela est possible dans la case pour laisser un message lors de la finalisation de la commande. Boutique en ligne : ici.

Vous pouvez payer en ligne (CB sécurisée) OU par CHÈQUE (bancaires et postaux tirés sur des banques françaises) ou BONS ADMINISTRATIFS. Pour les commandes par CHÈQUE (à l’ordre de i.H.H.C.), il vous suffit d’envoyer votre commande sur papier libre (en précisant bien nom, adresse, durée d’abonnement et/ou ancien[s] numéro souhaité[s]) accompagné du règlement par chèque (à l’ordre de i.H.H.C.) à l’adresse suivante :

PARiS TONKAR magazine / iHHC
Service ABONNEMENTS web
Boîte 41
116, avenue du Général Leclerc
75014 PARIS

Livre DéDalE en pré-commande

Au-delà de l’objet mémorial que représente l’ouvrage Dédale (un livre de 512 pages et de 3,4 kg), le livre que vous allez acquérir est le témoin de l’expérience vécue dans ce lieu éphémère atypique, et le gardien d’une expérience que nous vous souhaitons inoubliable. Plus de 450 pages du livre sont dédiées aux artistes, à leurs œuvres et à leur incroyable engagement dans ce projet hors cadre.

DéDalE, qui reprend dans son nom les trois lettres D.D.E. (en référence à l’ancienne administration qui occupait le lieu jusqu’en 2016), est l’acronyme de : des Expériences, des Artistes et lieu Éphémère.

Ce projet imaginé, propulsé et réalisé par l’équipe de « L’Art Prend La Rue » est celui de la reconversion d’une friche administrative en un lieu de création et de culture. Les artistes qui ont une pratique d’art urbain (graffiti, street art, néo-muralisme) et les cultures urbaines y sont mis en avant dans toutes leurs diversités, avec comme fil d’Ariane la culture émancipatrice du graffiti.

Projet éphémère par nature, DéDalE fermera définitivement ses portes le 31 décembre 2021. Le livre DéDalE est donc la mémoire de cette extraordinaire expérience, à la fois humaine et collective, artistique et culturelle.

Pendant près de 3 ans et demi, DéDalE a accueilli gratuitement dans ses parties expositions (rez-de-chaussée et 1er étage du bâtiment, soit près de 1600 m²) plus de 100.000 visiteurs qui se sont immergés dans les anciens bureaux de ce “dédale administratif” investi par 119 artistes.

A l’image du labyrinthe mythologique de l’architecte Dédale, les all-over (pièces entièrement peintes du sol au plafond) réalisées in situ par les artistes sont des invitations à se perdre dans leurs univers et vivre ici une expérience d’immersion et d’enveloppement, totalement centrées sur les sensations et les émotions, qu’elles soient agréables ou désagréables, sans priorité. Juste des émotions.

Si la dimension artistique du projet était au cœur de ses finalités, DéDalE et son Dédale Café sont aussi un lieu de vie où les échanges et interactions se sont construites lors d’événements culturels organisés en partenariat avec le tissu culturel local. Concerts, DJ set, performances de danse, conférences, soirées à thèmes, cinéma en plein air, spectacle de lumière, graffiti live, spectacles vivants, etc… ont rythmé la vie de Dédale dans sa vie “normale”, hors confinement et mesures sanitaires.

Retrouvez dans le livre Dédale toute la mémoire de ce projet éphémère. La boutique en ligne : ici.


⇒ MERCI DE PRÉCISER à partir de quel numéro (celui en cours de commercialisation ou le prochain) vous souhaitez débuter votre ABONNEMENT. Cela est possible dans la case pour laisser un message lors de la finalisation de la commande. Boutique en ligne : ici.

Vous pouvez payer en ligne (CB sécurisée) OU par CHÈQUE (bancaires et postaux tirés sur des banques françaises) ou BONS ADMINISTRATIFS. Pour les commandes par CHÈQUE (à l’ordre de i.H.H.C.), il vous suffit d’envoyer votre commande sur papier libre (en précisant bien nom, adresse, durée d’abonnement et/ou ancien[s] numéro souhaité[s]) accompagné du règlement par chèque (à l’ordre de i.H.H.C.) à l’adresse suivante :

PARiS TONKAR magazine / iHHC
Service ABONNEMENTS web
Boîte 41
116, avenue du Général Leclerc
75014 PARIS

9e CONCEPT, 30 ans de dialogue artistique

Présenation du livre

Depuis 30 ans le collectif d’artistes du 9e Concept ne cesse de partager et diffuser auprès du plus grand nombre son esthétique à travers diverses expositions, résidences, concepts interactifs et happenings, déjouant les codes des musées et des galeries tout en essaimant dans l’espace u bain, pour rendre l’art accessible à tous. Le collectif, dont la ligne puise son inspiration dans la fusion de styles et genres variés (BD, tatouage, art premier, graffiti…), a su exploiter la publicité, la vidéo, le collage ou encore la fresque comme autant de canaux de diffusion novateurs pour rendre l’art accessible à tous. Né dans la rue avec l’utilisation de l’autocollant dans les années 1990, le collectif monté et incarné par Stéphane Carricondo, Ned et Jerk 45 poursuit son chemin jusqu’à exposer au Centre Pompidou, au Flow, dans les biennales de Street Art de Rio, Tokyo, Houston ou dernièrement avec le lancement des saisons des Francs-Colleurs dans différentes villes.

AUTEURS

Magda Danysz, Tarek Ben Yakhlef, Alexia, Orlando Diaz, Julie Guinamant, Ned Nédellec et Stéphane Carricondo.

DESCRIPTION

400 exemplaires de disponible
Edition : In Fine
Reliure : Cartonnée contrecollée
Pages : 328
Illustrations : 600
Format : 28 x 30 cm
Langues : Bilingue Français-Anglais

Acheter le livre : ici.

EAN/ISBN : 9782382030097