Devoir de mémoire

Pour celles et ceux qui souhaitent en savoir un peu plus avant de le visionner : « Devoir de mémoire est un film sur la santé et le bien-être de personnes issues des communautés inuite, métisse et des Premières Nations à cinq étapes de la vie : la naissance, l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte et la vieillesse. Ce film lève le voile sur des cas de racisme systémique, sur les conséquences du colonialisme et sur les traumatismes que subissent encore aujourd’hui les Autochtones dans le système de santé canadien. Il raconte les histoires d’Inuits, de Métis et de membres des Premières Nations qu’on a stérilisés de force, qui ont subi des abus à l’hôpital, qui ont été chassés de leurs terres ou qu’on a laissés mourir dans une salle d’urgence. À la base, le projet est né d’un désir de parler des iniquités auxquelles les peuples autochtones sont confrontés, d’inspirer la compassion et de susciter les conversations pour éliminer les disparités dans les soins fournis aux Autochtones et aux non-Autochtones. » 

Objectif du film (30 minutes) : raconter ce qu’ont vécu (et parfois vivent encore) des personnes issues des communautés inuite, métisse et des Premières Nations à différents stades de vie, et a été réalisé dans l’optique de sensibiliser la population, d’inciter à la réflexion et de susciter des conversations sur la manière d’apporter des changements concrets dans le milieu des soins de santé.

Objectif de la trousse : Une trousse a été créée pour enrichir les connaissances sur le sujet, stimuler la réflexion sur le racisme à l’égard des Autochtones dans le domaine de la santé et planifier des actions pour y mettre fin. Vous trouverez également dans les références plusieurs autres outils et articles précis et très pertinents à lire et partager autour de vous. 

Avertissement : Le film porte sur des histoires de racisme subi par les peuples autochtones, qui peuvent susciter de la détresse ou être traumatisantes pour l’auditoire. Des ressources de soutien sont offertes sur le site de Devoir de mémoire.

A voir : 

Financé par l’Association Médicale Canadienne (AMC)

L’expo urbaine à Bourgoin-Jallieu

L’objectif de cette exposition est de faire découvrir toute la diversité de l’art urbain aux habitants en mettant à l’honneur une vingtaine d’artistes avec des techniques et des styles qui s’inscrivent dans des courants assez variés.

En plus de penser à toutes les bourses en mettant à la vente des œuvres originales mais aussi des reproductions afin « que ce ne soit frustrant pour personne », Superposition souhaite créer avec cette exposition un vrai lien entre le public et les artistes en organisant des ateliers participatifs les week-ends, en faisant appel à leurs médiateurs pour informer et expliquer le travail de l’artiste aux visiteurs ou encore en réalisant des fresques sur les vitrines de certains commerçants du centre-ville
______________________
INFOS PRATIQUES
Du 29 juin au 9 juillet 2022
2-6 Rue Grenette, 38300 Bourgoin-Jallieu
Tous les jours de 11h à 19h
Entrée libre

Mekes

Instagram : https://www.instagram.com/_mekes_/


Paris Tonkar magazine

⇒ MERCI DE PRÉCISER à partir de quel numéro (celui en cours de commercialisation ou le prochain) vous souhaitez débuter votre ABONNEMENT. Cela est possible dans la case pour laisser un message lors de la finalisation de la commande.

Boutique en ligne : ici.

Vous pouvez payer en ligne (CB sécurisée) OU par CHÈQUE (bancaires et postaux tirés sur des banques françaises) ou BONS ADMINISTRATIFS.

Pour les commandes par CHÈQUE (à l’ordre de i.H.H.C.), il vous suffit d’envoyer votre commande sur papier libre (en précisant bien nom, adresse, durée d’abonnement et/ou ancien[s] numéro souhaité[s]) accompagné du règlement par chèque (à l’ordre de i.H.H.C.) à l’adresse suivante :

PARiS TONKAR magazine / iHHC
Service ABONNEMENTS web
Boîte 41
116, avenue du Général Leclerc
75014 PARIS

« Comportement Inhabituel » Marko 93 à la galerie Loft du 34

EXPOSITION

Du 17 juin au 10 juillet 2022 de 14H00 à 19H00 (Tous les jours sauf les lundis et les mardis)

VERNISSAGE (en présence de l’artiste) : Jeudi 16 juin 2022 à partir de 18H00

La Galerie Loft du 34 présente « Comportement Inhabituel », le nouveau solo show de l’artiste MARKO 93, à découvrir du 17 juin au 10 juillet à Paris.

Casquette vissée sur la tête, mains recouvertes d’acrylique (c’est son cambouis à lui…) et sourire indéfectiblement accroché à ses lèvres, celui que l’on surnomme DarkVapor entend encore une fois surprendre le public avec des créations originales. » Comportement Inhabituel « De la bestialité inspirée de ses grands fauves à l’irrévérence malicieuse de ses gorilles des montagnes, c’est un bestiaire fantaisiste et hypnotique qui investira le Loft du 34 du 17 juin au 10 juillet pour enthousiasmer les petits et fasciner les grands.Précurseur, Marko 93 est un artiste au parcours richissime, du « calligraffisme » (un style abstrait qui mêle calligraphie et graffiti), au light painting, en passant par le body-painting autant de techniques créatives pour créer l’émotion et interpeller. Car l’art doit s’adresser à tous et sa finalité doit être l’échange.
Tel est le credo de Marko !

BIOGRAPHIE 

Natif de Seine-Saint-Denis, Marko93 grandit dans le Hip Hop. L’Inde, le Maroc, Los Angeles, Rio, Hong-Kong… Marko93 est un artiste international dont les voyages ont nourri sa palette de milliers de nuances.Adepte de la calligraphie inspiré par Hassan Massoudy et muraliste vertigineux aimant peindre sur les supports les plus insolites – tels un Boeing tunisien, le ministère de la culture française ou le palais de la princesse à Abu Dhabi – Marko93 a également œuvré en peinture ou en lumière pour des artistes tels que NTM, Kery James, MC Solaar ou pour son ami Grand Corps Malade. Marquant des générations d’artistes urbains, il a su apposer durablement sa patte toujours tâchée de couleurs sur son genre de prédilection.