KAZoART s’expose à Art Shopping 2021

Partenaires de longue date, KAZoART et Art Shopping renouvellent leur collaboration suite au lancement de leur première Art capsule en janvier dernier.

Du 22 au 24 octobre, Kazoart exposera cinq Artistes plébiscités par les collectionneurs de cette galerie : Lucie Lith, Papa Mesk, Misako Street Art, Tarek et Stoul. Un esprit pop, urbain et sans complexe mis à l’honneur dans cette exposition éphémère au Carrousel du Louvre à Paris.

> Recevez votre invitation Art Shopping

5 Artistes KAZoART exposent au Salon Art Shopping
Lucie Lith
Lucie Lith - KAZoART s'expose à Art Shopping 2021

Inspirée par les couleurs du Pop Art et l’Art urbain, Lucie Lith crée des pochoirs où apparaissent des silhouettes, et où le texte disséminé achève la toile. Rien n’est plus essentiel pour elle que le message et la réinterprétation.


Tarek
Tarek - KAZoART s'expose à Art Shopping 2021

Street Artiste à l’univers fantastique et plein de pep’s, Tarek est un inconditionnel du graffiti. L’artiste se distingue aussi dans l’illustration et la bande-dessinée qu’il nourrit de ses personnages modernes et attachants.


Misako Street Art
Misako Street Art - KAZoART s'expose à Art Shopping 2021

Touchant au Street art, au graffiti ou encore au Pop Art, Misako se révèle une artiste complète. Ses créations s’inscrivent parfaitement entre l’urbain et le contemporain, et revisitent à merveille les icônes de la culture populaire.



Papa Mesk
Papa Mesk - KAZoART s'expose à Art Shopping 2021

Graffeur français et membre fondateur de l’Underground Tribal Painterz, Papa Mesk construit ses toiles par accumulation de tags. C’est une palette riche en couleurs qu’il présente, où chaque goutte, éclat et coulure, font l’objet d’une minutieuse attention.


Stoul
Stoul - KAZoART s'expose à Art Shopping 2021

Engagée et éco-responsable dans sa pratique artistique, Stoul développe un style urbain et géométrique sur fond de palette chromatique détonante. Sur toile ou sur mur, elle conçoit et réalise graphiquement et plastiquement des dialogues entre l’humain et la ville depuis 2001.

Urban Art Podcast épisode #10

Urban Art Podcast fait sa rentrée ! Dans chaque épisode, retrouvez les aventures urbaines racontées par nos street-artistes voyageurs. Des voyages qui ont profondément marqué leur façon de créer et de se définir en tant qu’artistes. Et pour cette saison 2, il y a quelques nouveautés !

Dans cette nouvelle saison, des épisodes croiseront plusieurs voix d’artistes. Enregistrés séparément, les artistes témoignent du même voyage mais parfois, leurs souvenirs s’opposent et se mélangent…

On commence cet nouveau format avec le crew GAP : du RER A au métro de Milan. Actifs à Cergy dans les années 90 et adeptes du roulant, les GAP ont bombardé la ligne A du RER de leur lettrage reconnaissable. Dans l’épisode 10, Ndek et Dja, membres du crew,racontent leur traversée de l’Italie en 1999 pour rejoindre Milan… et peindre le fameux métro.

Run Colorz Festival #2 – Nouvelle dynamique !

– La 2ème édition du RUN COLORZ FESTIVAL du 5 au 14 novembre 2021.

A cette occasion 40 street-artistes et graffeurs seront unis gratuitement autour d’un thème libre, dans l’un des plus beaux spots de graffiti du Sud, l’ancien parc aquatique de Saint-Louis à la Réunion. En plus d’être un tremplin pour les artistes, en étant ouvert à un public inter-générationnel, l’événement comprend une programmation gratuite permettant l’accessibilité et les échanges, avec la découverte et le partage des savoirs vers la valorisation de ces modes d’expression graphiques urbains lors des performances live.

Organisé par l’association Le Graffiti 974 et l’association LORD, le RUN COLORZ Festival veut être un tremplin aux jeunes talents dans une démarche d’expression artistique, passant du graffiti à la peinture, par la danse pour en venir à la musique. Des ateliers d’initiations au graffiti permettront d’animer l’événement auprès des plus jeunes, en créant pourquoi pas de nouveaux futurs talents. Au-delà de ça, l’éthique du mouvement se fonde sur le partage et la transmission. Le RUN COLORZ Festival repose sur un concept simple : être une manifestation culturelle, festive et artistique, organisée dans le but d’offrir au public un panel complet d’activités que représente le mouvement Hip-Hop et de réunir les acteurs de ce milieu. Ce que font déjà l’association Le Graffiti 974 depuis 2011 par sa plateforme web et l’association Lord à La Rochelle depuis 2001.

Toutes les infos sur le lien suivant : https://www.graffiti974.com/edition-2021

Vente solidaire : l’art contemporain s’expose pour Emmaüs International

Du 05 au 10 octobre 2021, à la galerie 59 Rivoli à Paris, Emmaüs International organise une vente solidaire d’œuvres de street art grâce à la générosité d’une quarantaine d’artistes.

Emmaüs International regroupe 425 associations à travers le monde qui travaillent et luttent avec les populations les plus exclues pour qu’elles se réapproprient leurs droits. Ces populations ont été particulièrement touchées par la pandémie de Covid-19. Elles ont souvent été isolées et privées de leurs droits les plus élémentaires comme travailler ou encore avoir accès à la santé ou encore à l’eau potable… Aujourd’hui, dans de nombreux pays, les plus pauvres doivent affronter les conséquences de cette crise globalisée : crise sanitaire, sociale, économique et même démocratique. Une vente solidaire pour faire face aux conséquences sociales et financières de la pandémie. De nombreux street-artistes suivent et accompagnent Emmaüs International depuis plusieurs années. Il faut dire que l’abbé Pierre est encore aujourd’hui une source d’inspiration pour ces artistes. Plusieurs parmi eux sont allés à la rencontre de nos groupes en Afrique, en Amérique ou en Asie. Ils et elles ont souhaité participer à cette mobilisation en donnant une ou plusieurs de leurs œuvres à l’occasion de cette vente solidaire.

Pour l’occasion, plus de 50 œuvres données à Emmaüs International, seront vendues à prix fixe. Cette vente fait suite à une première vente en ligne réalisée en juin 2020. Les bénéfices de l’opération seront entièrement reversés au fonds de solidarité d’Emmaüs International et serviront à ses actions pour l’accès à la santé et en faveur des personnes en situation de migration bien souvent devenues des sans-droit. Pour Patrick Atohoun, président d’Emmaüs International, “l’expression artistique constitue un canal de dénonciation d’injustices. Éminemment politiques, l’art et la culture constituent donc un moyen d’expression alternatif pour investir l’espace public.” La collaboration entre Emmaüs International et l’art urbain a donc de beaux jours devant elle !

Liste des artistes engagés dans l’opération : Alex PERRET, Ariane PASCO, AROK, ARTIS, CALIGR ONER, CREYONE 132, DJALOUZ, Docteur BERGMAN, Erik BONNET, Ernesto NOVO, ESKAT, GINO, HRLCK, IOYE, IZA ZARO, Jérôme THOMAS, JINKS KUNST, LÉLÉ, LLOEILL, MAD 325, M.E. PARIS, MEUSHAY, MG LA BOMBA ETA, MISS FUCK, Mr PEE, NOUROU NARO, Olivier CARPENT, PEAM’S, PHAZES, PHILOUWER, Pierre GREGORI, SKRIPTE, SP38, Stéphane AURIOL, STOZ, TAREK, TWOPY, Vincent GANIVET, Vincent POMPETTI, Vlad WIERZBICKI, XKUZ ONER + Collab YARPS /GREGOS

Le Prix du Graffiti fête 30 ans de Graffiti et de Street Art à Paris

80 ARTISTES du Street Art & Graffiti engagés « CONTRE LE PLASTIQUE ». Vernissage le vendredi 3 septembre à 17 heures.

L’exposition se tiendra à la Serre du Grand Parc de Saint-Ouen, au milieu des jardins partagés, un lieu d’exposition symbolique qui alliera l’urbain à la nature. Elle ouvrira ses portes du 2 au 22 septembre 2021 de 14h à 20h.

Après 2 longues années d’attente, le Prix du Graffiti revient avec une nouvelle thématique : la lutte contre le plastique et la pollution des océans. Cette année, 80 artistes du monde entier sélectionnés parmi plus de 2300 candidatures s’engagent contre le plastique. Les lauréats de ce concours se partageront la somme de 6000 euros (1er prix: 3000 euros ; 2e prix: 2000 euros, 3e prix: 1000 euros) Les artistes seront départagés par un jury composé par : Alain Dominique Gallizia (Architecte et collectionneur d’art), Tarek Ben Yakhlef (fondateur du magazine Paris Tonkar), David Benhamou (Maquis’art) et Julien Cholewa (Co-directeur de la Place).