Dédale ouvre le premier étage

Ouverture du 1er étage au public de dale de puis le samedi 8 juin. Installé dans l’ex-DDE, DéDalE occupe une friche bureaucratique au bord de l’eau, située sur le port de Vannes en plein coeur de ville. En attendant sa destruction, prévue en 2020, DéDalE héberge des artistes en résidence, qui repeignent le bâtiment du sol au plafond. Partie visible toute l’année par le public, le rez-de-chaussée de DéDalE accueille également un espace café et restauration.

Matth Velvet s’empare du M.U.R de Biarritz

Pour la 3ème édition du M.U.R Biarritz c’est le street artiste Matth Velvet qui est invité à prendre possession du mur et le transformer en une oeuvre grandiose et inédite !

Place au renouveau ! Après la deuxième édition du M.U.R, l’œuvre des Sismikazot a été effacée pour laisser place à Matth Velvet. Du 3 au 5 mai, l’artiste était présent pour repeindre le mur du Carrefour City des Halles dans le centre de Biarritz, en direct et sous les yeux des passants. Le mur restera en exposition pour une durée de deux mois, avant l’arrivée d’un autre artiste.

Un musée en plein air

M.U.R est l’acronyme de Modulable, urbain et réactif. Trois mots choisis par l’association Updaters pour définir ce musée à ciel ouvert, une galerie ouverte à tous, qui se métamorphose directement sous les yeux des passants.

Initié il y a plus de 10 à Paris, le projet du “M.U.R” s’est développé dans de nombreuses villes, en France et à l’étranger.  Le concept consiste à proposer à des artistes nationaux et internationaux de s’emparer d’un mur et d’y réaliser une œuvre inédite, réalisée en direct. Le “M.U.R” a pour ambition de rompre la frontière invisible qui sépare le public et l’art en favorisant les rencontres entre le public et les artistes. Cette exposition éphémère offre aux Biarrots deux mois pour découvrir l’oeuvre, jusqu’au passage du prochain artiste.

Bercé par l’univers maritime et industriel de l’Ouest de la France, Matth Velvet associe souvenirs et histoire aux éléments qui l’entourent pour créer des scènes colorées, à son image. Aujourd’hui à la fois designer et artiste, il a troqué l’aérosol pour la peinture acrylique et l’huile qui lui permettent une plus grande maîtrise des couleurs et un un rendu plus proche de ses attentes, sur mur comme en galerie. L’artiste décrit dans sa peinture des comportements humains au travers du prisme de l’objet et de l’architecture. Associant ses souvenirs et son histoire à une observation rigoureuse de ce qui l’entoure, il crée un monde au croisement de la narration et de l’abstraction, du réel et du fantasme, du pragmatisme et de l’onirisme.