Retour sur le Graffiti 974 JAM – 1ère édition

La Réunion a connu un mois d’octobre 2019 animé par plusieurs événements street-art et graffiti ! Retour en images sur l’un d’entre eux : Le Graffiti 974 JAM, 1ère édition organisé par Le Graffiti 974 et l’association LORD de la Rochelle. Un événement qui a duré 2 jours, les 26 et 27 octobre 2019 à l’Etang du Gol de Saint-Louis (RE). Un public qui a répondu présent et des graffeurs et street-artistes plus que motivés à peindre sur la fresque ou sur les murs libres du spot ! Le rdv est pris pour l’année prochaine !

Par Les Yeux de l’endormi

Soirée de lancement : Graffiti 974 JAM

Visuel de l'affiche

L’événement « GRAFFITI 974 JAM » qui se déroulera les 26 et 27 octobre 2019, est une manifestation culturelle, festive et artistique, organisée dans le but d’offrir au public un panel complet d’activités que représente le mouvement Hip-Hop et de réunir les acteurs de ce milieu.

A cette occasion et en partenariat avec le Downtown St Pierre, aura lieu le jeudi 24 octobre dès 19h : LA SOIRÉE D’OUVERTURE DU GRAFFITI 974 JAM !!!

/// Au programme ///

– Menu spécial « Graffiti 974 »
– Performance live street-art / graffiti
– Exposition éphémère
– Une ambiance hip hop assurée par DR.STEW

Une soirée à NE MANQUER SOUS AUCUN PRÉTEXTE !!!
A ajouter absolument à vos agendas !

Infos et Réservations :
downtownstpierre@gmail.com
0262 08 76 53

A propos du Graffiti 974 Jam

Graffiti 974 JAM – L’ile de la Réunion en ébullition

L’événement « GRAFFITI 974 JAM » se déroulera les 26 et 27 octobre 2019 à l’Etang du Gol à Saint-Louis, Ile de la Réunion.

Unir 25 graffeurs autour d’une même thématique sur un week-end, dans un seul lieu riche en opportunité, dans une ambiance conviviale ouvert au public et acteurs du mouvement. En plus d’être un tremplin pour les artistes, en étant ouvert à un public inter-générationnel, l’événement comprend une programmation gratuite permettant l’accessibilité et les échanges, avec la découverte et le partage des savoirs vers la valorisation de ces modes d’expression graphiques urbains lors des performances live.

L’ambition du « GRAFFITI 974 JAM » est de renouveler tous les ans l’événement en proposant à chaque fois de nouveaux talents et thématiques et par conséquent devenir un rendez-vous artistique local.

Malheureusement n’ayant pas eu de subvention cette année, nous comptons sur vous, passionnez d’arts urbains et d’hip hop pour nous soutenir et que l’événement soit un succès et renouveler à la Réunion et/ou ailleurs. Nous soutenir en cliquant ici. De belles surprises vous attendent en contreparties de vos dons 🙂

Fb : https://www.facebook.com/legraffiti974/
Insta : https://instagram.com/legraffiti974/

Evénement organisé par l’association Le Graffiti 974 en collaboration avec l’association Lord. Avec le soutien de Paris Tonkar Magazine et la Mairie de la ville de Saint-Louis.

FESTIVAL REUNION GRAFFITI DU 04 AU 13 OCTOBRE 2019 à la Réunion (974)

L’association Fat Cap est basée aux Camélias, à Saint-Denis. Crée en 1996 par deux artistes grapheurs Konix et Eko, elle s’est spécialisée dans les domaines de la vidéo, la photo, le graphisme, l’infographie et la MAO. Pratiques qu’elles souhaitent aujourd’hui transmettre et mettre au service du public.
Elle mène des actions culturelles et artistiques, avec comme support le graffiti et la peinture, et travaille, via ce support, sur des axes de médiation avec la jeunesse.

Réunion Graffiti est le premier rendez-vous du graffiti et du Street Art à l’Île de la Réunion. 25 artistes vont se réunir le temps d’une semaine pour un moment d’expression et d’échanges entre artistes internationaux et artistes locaux.

La Réunion deviendra ainsi pendant quelques jours un rendez-vous majeur de l’art contemporain à l’échelle mondiale, lui permettant de rayonner par-delà l’Océan Indien. Deplus, comme l’intérêt pour le Street art ne cesse d’augmenter sur l’île, Réunion Graffiti a la volonté de faire participer un public d’initiés mais également familial et scolaire.

Pour sa première édition, le festival se déroulera à Saint-Denis.

  • L’espace extérieur de la FABRIK, au cœur du quartier Patate à Durand,  sera dédié à réalisation d’une fresque monumentale de 500 m2 comprenant une façade d’immeuble et un mur de 90 m de long. Cet évènement de proximité propose réellement d’utiliser comme médium le graffiti afin d’offrir un espace d’échanges, de partage et de découverte aux habitants du quartier et à un plus large public. Nous prévoyons d’associer les associations de quartier pour créer une synergie de proximité et mettre en valeur les savoir-faire du tissu associatif. C’est à notre sens, aussi une manière de valoriser les quartiers.
  • La médiathèque François Mitterrand accueillera un workshop de 2 jours ou les artistes réaliseront des toiles qui seront ensuite exposées lors du festival.
  • Conférence, projection de film, expositions, soirée, rythmeront la semaine de festival dans différents lieux et établissement du Chef-lieu.

Pour en savoir plus sur le Festival, c’est par ici : https://reuniongraffiti.re

Revas, pour l’amour du graff

Alors que les crews ALEZ, PRC, DKPEZ, LSA sont déjà ancrés dans le paysage réunionnais dans les années 2000, REVAS découvre le graffiti et explore les maisons abandonnées de l’ouest de l’île en quête d’adrénaline. REVAS du TEA crew est désormais un pionnier pour la nouvelle génération de graffeurs à la Réunion.

Attiré par l’ambiance, l’aventure et sa petite histoire du soir. Il entre sans hésitation dans le mouvement à la recherche de terrains inconnus, difficiles d’accès pour investir des lieux vierges en graffiti.

REVAS : « Des expéditions qui parfois sont hasardeuses et difficiles d’accès, à cause du matériel, de la chaleur ou encore des bois épineux. MAIS ça vaut le détour. »

LA PETITE HISTOIRE

R : « Un plan qui à la base devait se passer tranquillement, comme sur des roulettes qui s’est terminé en course-poursuite avec le propriétaire, ses amis et son fusil, le long d’une autoroute, c’était une sacrée expédition ! »

VANDALE UN JOUR, VANDALE TOUJOURS

R : «  Tant que le mouvement et que ma passion me procure du plaisir, j’espère continuer à peindre et pourquoi pas être toujours là dans 40 ans. Papi et encore en place ! Le côté engagé dans la recherche d’un mur inconnu du public ou faire des fresques entre amis me prend déjà pas mal de temps, donc m’exposer en galerie n’est pas à l’ordre du jour. »

SON POINT DE VUE SUR L’ÉVOLUTION DU GRAFF À LA RÉUNION

R : « Le graffiti à la Réunion connaît des pics d’activités et des moments de relâchement dû au coût du matériel qui reste toujours aussi cher. D’un point de vue mondial, difficile de constater l’évolution de notre petit caillou mais le côté artistique urbain a pris beaucoup d’ampleur. »

DÉDICACE

R : « Je souhaite remercier et passer un gros big up à mon entourage et toutes les personnes que j’ai pu rencontrer durant ces dernières années. »

Influencé par la diversité de son crew, du graffiti réunionnais et de ses voyages, il profite de ses connexions locales, nationales et européennes pour vivre sa passion qui est la peinture et rêve de développer des projets graffitis à des fins humanitaires dans les pays en difficulté.