L’intouchable SORGA

Si vous êtes passionnés par le graffiti, vous avez dû déjà croiser un bloc de 5 lettres proche des voies ferrées ou des grands axes routiers à la Réunion, en métropole ou à l’international. Ça ne vous dit rien ? SORGA, du MOB crew  ! 

SORGA - LYON - Photo_OneDjiP À Lyon – Crédit photo : DR

C’est en 2006 que SORGA se fait connaître auprès de son acolyte KLAR, sous le blaze de 6TEM. Il réalise au moins 5 pièces en une seule nuit et retourne toute La Réunion de ses 5 lettres pendant une année.

Il part en métropole en 2010, les murs du nord de la France et les voies ferrées sont investis par SORGA. Il traverse toute la France, la Belgique et bien d’autres pays encore.

C’est en toute discrétion que SORGA parcourt aujourd’hui les rues, les voies ferrées à la recherche des spots les plus vus du grand public. Une manière de montrer que le vrai graffiti n’est pas mort.

 

Sources et crédits photos :

15ème édition du Festival Européen de la Photo de Nu

15ème édition du Festival Européen de la Photo de Nu du 07 au 17 mai 2015
Arles & les Baux de Provence

15ème édition du Festival Européen de la Photo de Nu

Initié à Arles en 2001 par Bruno Rédarès et Bernard Minier, le Festival Européen de la Photo de Nu se présente comme la seule grande manifestation photographique, en France mais également en Europe, sur le thème du Nu et plus généralement sur le Corps. L’idée de créer ce Festival est née de la rencontre des deux protagonistes qui organisaient, chacun de leur coté et depuis près d’une dizaine d’années, des stages photo sur le Nu. Arlésien de naissance et de cœur, c’est naturellement à Arles « la Mecque photographique », que Bruno Rédarès décide de lancer le Festival. Photographe professionnel installé en région parisienne, Bernard Minier se charge d’établir les liens nécessaires avec le monde de l’image. Le pari est osé, car à de rares exceptions comme Arles, la photo ne déplace pas encore les foules, et particulièrement sur un terrain ô combien délicat : la photographie de nu !

Informations pratiques :
Vernissage des expositions – Arles
Vendredi 8 mai – 19h00
Parcours des expositions
ESPACE VAN GOGH – PALAIS DE L’ARCHEVECHE
CHAPELLE SAINTE ANNE

Rencontres d’artistes – Arles
Dimanche 10 mai – 19h00
Hubert HELLEU
GALERIE DE L’HOTEL DE L’AMPHITHEATRE
rue Diderot
Jeudi 14 mai – 19h00
Richard SCHRODER
GALERIE HUIT – rue de la Calade

Lecture de Portfolios – Arles
Les samedis 9 et 16 mai – 14h00 à 18h00
Inscriptions à la boutique du Festival 30 €

La Soirée du Festival – Les Baux de Provence
Vendredi 15 mai – 19h00
Projection d’images des artistes du Festival – Cocktail
CARRIÈRESDE LUMIÈRES – les Baux de Provence
Billetterie sur place 10 €

Ouverture des expositions :
10h00 – 13h00 / 14h00 – 19h00
Tarif expositions
Pass expo : 10 €
CHAPELLE SAINTE ANNE
PALAIS DE L’ARCHEVECHE
ESPACE VAN GOGH
GALERIES PRIVEES
Pass expo & Soirée du Festival : 15 €
Toutes les photos exposées sont à la vente

Expositions gratuites : arlésiens – baussencs – étudiants (sur justificatif)
La Boutique du Festival – Arles

PALAIS DE L’ARCHEVECHE
Vente d’oeuvres photographiques
Livres, portfolios, affiches…

Le street art a ses miss, les « belles » de Vinie Graffiti

Gazelle Complexe

Cette année, le festival annuel du graffiti, Festigraff, se déroulait à Dakar du 10 au 19 avril.

En m’interessant de plus près à cet événement j’ai découvert l’univers d’une artiste qui officie pourtant depuis plusieurs années en région parisienne:

Vinie Graffiti te fait immédiatement basculer dans son monde peuplé de créatures féminines toutes en rondeurs, aux grands yeux expressifs et aux chevelures démentes.

Vinie Graffiti s’adapte à n’importe quel support, dans n’importe quel environnement qu’elle intègre pleinement à chaque oeuvre.

Je suis transportée….et toi ?

VinieNatureBD

LeBlocSousSol-3signBD

Zoom perso2BDViniebyTonyBobignyvinie&ReaBlocosvegetalHairSignéBDToulouseViniePersoWebP1040354NINAHDbyCHriphBobigny8EntierBDBobigny7entiereWeb10483639_734917326571879_4638304538849573707_n

Voir l’article original

Quand la calligraphie arabe s’essaie au street art

Illustrations Junkies

Certains disent que l’art de la rue et la calligraphie arabe ne peuvent pas s’unir.

C’est un pré-jugement qui vient de tomber grâce à un certain El Seed, graffeur français d’origine tunisienne.

El

Attiré par le script arabe, il l’a étudié à l’age de  23 ans chez des calligraphes de renommée : le tunisien Nja Mahdaoui et l’irakien Hassan Massoudy.

Malgré la rigueur de la discipline, il a réussi à la fusionner avec le graffiti pour inventer le « calligarffiti » arabe; une nouvelle discipline dans laquelle il intègre la splendeur et la beauté du manuscrit arabe avec le street art.

Et il parait qu’il se plait, il a commencé à reproduire ses dessins en Tunisie juste après la révolution du 14 janvier, à une époque ou l’art de la rue a connue une vrai explosion dans ce pays.

ElSeed New York

On peut voir ses dessins à Tunis cote à cote avec celles de Ahl…

Voir l’article original 26 mots de plus

DOURONE AVENTURE CALIFORNIENNE

QuandLM

2159610f-5e7a-45a9-a936-20e8fc98fac3

LM vous avait parlé de cet artiste espagnol venu se poser à Paris quelques temps pour le symbole de la ville lumières sur le monde de l’Art. Il avait réalisé plusieurs fresques in et outdoor principalement en noir et blanc. Son travail fait penser à ces plaquettes noires que l’on nous faisait gratter en arts plastiques, évidement et heureusement pas avec le même rendu …

LM pense que bien des galeries et exposants n’ont pas remarqué cet artiste expertisement doué avant qu’il ne parte pour un séjour de  3 mois à Los Angeles. Hyperproductif : 3 fresques, un timbre, une série de TShirt, une expo collective.

Espérons qu’il sera bien plus visible maintenant car il le vaut bien plus que ça !

BIO du site DOURONE

Fabio Lopez alias DOURONE est né à Madrid et a grandi à la campagne, s’imbibant depuis son enfance de ” l’art et l’affection” fournit…

Voir l’article original 173 mots de plus