Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pour son troisième rendez-vous de l’année, l’Urban Films Festival propose, en partenariat avec Le Grand Jeu, une projection suivie d’un débat autour de la documentation des cultures urbaines. La rencontre aura lieu au Centquatre à Paris, le 9 avril prochain, à partir de 18h30. Le nombre de places est limité (80). L’entrée est gratuite. Il est fortement conseillé de réserver sa place sur Weezevent.

UFF_GRAFFITI_708_1062_80

Depuis trente ans déjà, trois films parus entre 1983 et 1984 – Beat Street, Style Wars et Wild Style – façonnent notre regard sur les débuts du graffiti writing newyorkais. Ces pellicules ont dicté notre manière d’appréhender l’apparition de cette culture urbaine au point qu’aujourd’hui, elles sont presque une entrave à la redécouverte d’archives vidéo dont on commence à peine à entrevoir la richesse.

Cet événement sera l’occasion de redécouvrir des vieux films en format VHS qui jettent un regard nouveau sur l’histoire du graffiti writing newyorkais.
Stations of the Elevated de Manfred Kirchheimer
Kings of Broadway de Chris Pape
– la série Videograf de Carl Weston

La projection sera suivie d’un débat animé par Christian Omodeo (fondateur de Le Grand Jeu), JayOne Ramier et Marc-Aurèle Vecchione (réalisateur), centré autour des archives du graffiti, des possibilités d’accès à cette documentation en France et des effets d’une connaissance souvent partielle de l’histoire sur la production des artistes urbains de nos jours.

source: Le Grand Jeu