Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La 15ème édition des Sessions Volcaniques, le festival de cultures urbaines (Street Art / Skate / BMX / Concerts) organisé par Session Libre, a eu lieu du 11 au 13 septembre 2015, à Aurillac.

French Fucking Fred - Boardslide © Sismikazot French Fucking Fred - Caddie © Sismikazot French Fucking Fred - Crew 1 © Sismikazot French Fucking Fred - détails © Sismikazot French Fucking Fred - Javier Mendizabal 3 © Sismikazot French Fucking Fred - Leica © Sismikazot French Fucking Fred - Leica 2 © Sismikazot French Fucking Fred 1:4 © Sismikazot French Fucking Fred 2:4 © Sismikazot French Fucking Fred 3:4 © Sismikazot French Fucking Fred 4:4 - Javier Mendizabal © Sismikazot

Ce qui a particulièrement marqué cette édition anniversaire est la fresque de 250m2 réalisée par le duo d’artistes SISMIKAZOT sur le mur d’enceinte de l’Épicentre. Cette œuvre intitulée « French Fucking Fred » est dédiée au travail et à la carrière du photographe français Fred Mortagne, incontournable dans le milieu du skateboard, a nécessité 12 jours de résidence en amont des Sessions Volcaniques. Bien plus qu’un simple « graffiti », cette peinture s’apparentant au muralisme a bénéficié d’une véritable démarche de fond. En effet, en plus de la participation de Fred Mortagne à ce projet, certains skateurs emblématiques (Steve Forstner, Nick Garcia, Jérémie Daclin, Javier Mendizabal, Flo Mirtain, Steeve Ramy…) ayant croisé l’objectif du photographe et partagé un bout de chemin avec lui ont participé via des témoignages qui sont venus alimenter le fond de cette peinture et sa démarche globale.

Crew Session Libre © SISMIKAZOT