Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sofia Bulgaria (9)

Une balade « vandale » dans ces deux villes de l’Est

Sofia et Budapest sont deux villes où le style des tags, des flops et des lettrages est fortement influencé par la scène allemande et les « touristes » du graffiti provenant des autres pays européens. Les graffeurs de ces deux pays sont par ailleurs actifs chez eux : en Bulgarie, les peintres utilisent l’imagerie de leur culture lorsqu’ils peignent des murs autorisés ou dans des terrains. Un tour opérateur propose même une visite de ces lieux. En Hongrie, les tags et les peintures sur le roulant sont plus présents même si certains spots existent.

La société civile est plus conservatrice et voit le phénomène graffiti comme une agression de l’extérieur. Pour le coup, la pratique est plus clandestine et moins monumentale. Les trains y sont régulièrement cartonnés !

Photographies © Monsieur Zero ( www.monsieurzero.blogspot.com)


pt-covers

 

Retrouvez PARiS TONKAR iNTERNATiONAL #16 dès le 3 mai 2017 chez votre marchand de journaux + Relay ou via le shop en ligne : www.ihh.bigcartel.com