A Nantes, Transfert mêle ville et culture

Crédit : Jérémy Jéhanin

Situé à Rezé, aux portes de Nantes, Transfert est une zone d’art et de culture, habitée d’architectures originales. Mêlant programmation artistique, terrains de jeux, bars et restaurant, le site souhaite questionner les capacités de la culture à inventer la ville de demain.

Sortie de terre en 2018, cette zone libre d’art et de culture propose un espace unique où se rencontrent arts, plaisirs et visiteurs curieux. Installé sur le terrain désert des anciens abattoirs de Rezé, l’association culturelle Pick up Production récupère le site pour en faire le parc urbain Transfert. Ici, on chemine entre des conteneurs de métal plantés dans le sol, un bateau échoué et une gueule de cobra géante. C’est un village mutant qui va grandir, année après année en s’adaptant aux usages de ses visiteurs.

Crédit : Jérémy Jéhanin

Construit sur le futur terrain du quartier Pirmil – Les Isles, Tranfert accompagne pendant cinq ans le développement du projet en interrogeant la fabrique de la ville et les usages du futur quartier. Cette cité urbaine s’inscrit dans le cadre d’une transition écologique qui prend en compte les contextes physiques (la nature des sols, le bâtiment) ainsi que les dynamiques du vivant (les hommes et les femmes et leurs organisations sociales et économiques).

Un laboratoire d’observation…

Pick Up Production a décidé de mettre au cœur de son projet artistique et culturel un espace d’expérimentation qui questionne l’impact d’un projet culturel sur la fabrique de la ville. C’est un laboratoire indiscipliné, puisqu’il n’est pas rattaché à un centre de recherche, et interdisciplinaire : il dépasse le champ artistique, mêlant urbanisme ou encore sociologie. Afin de garder trace de cette expérience, l’équipe mène un travail d’expérimentation, d’observation et d’auto-critique, tout au long de l’avancement du projet, jusqu’en 2022.

De l’action à la recherche, Transfert est un objet source pour s’interroger sur la place des artistes et de la culture dans la fabrique de la ville et sur les modalités d’appropriation, de représentation et de mise en récit d’un territoire.

Toutes les infos à retrouver :: ici !

Dédale ouvre le premier étage

Ouverture du 1er étage au public de dale de puis le samedi 8 juin. Installé dans l’ex-DDE, DéDalE occupe une friche bureaucratique au bord de l’eau, située sur le port de Vannes en plein coeur de ville. En attendant sa destruction, prévue en 2020, DéDalE héberge des artistes en résidence, qui repeignent le bâtiment du sol au plafond. Partie visible toute l’année par le public, le rez-de-chaussée de DéDalE accueille également un espace café et restauration.

QUAI 36 x BLO : La première exposition aérienne au dessus de la seine

La maison de production d’art urbain Quai 36 s’associe à l’artiste Blo pour créer la première exposition aérienne au dessus de la Seine, en collaboration avec Citallios à Clichy.

L’installation sera Inaugurée le 17 juin dans le quartier du Bac à Clichy, en pleine mutation depuis 2002. Parti d’une idée de désencombrer le chantier, Citallios à imaginé le premier téléphérique urbain de déblaiement. Un dispositif permettant de suspendre des bennes, permettant d’évacuer terre et gravats du chantier, sans avoir recours à des véhicules polluants.

L’artiste Blo s’est approprié deux des bennes à gravats pour offrir aux riverains et passants un spectacle flottant unique.