« Occupation Visuelle » de Jean-Baptiste Barra et Timothée Engasser

Étiquettes

, , , , , , , , ,

Coécrit par Jean-Baptiste Barra et Timothée Engasser, Occupation Visuelle traite des graffitis de Santiago au Chili et São Paulo au Brésil sous l’angle de la sociologie visuelle. Les deux auteurs sont partis à la rencontre de graffeurs œuvrant dans l’illégalité pour mieux les connaître et bousculer les stéréotypes qu’ils subissent. Agissant dans l’ombre des artistes du street art que les municipalités valorisent par le biais de commandes visant à augmenter l’attrait touristique, ces graffeurs entretiennent des relations complexes avec la société ; au Chili par exemple, les graffeurs comme Desoo assimilent les commandes de grand murs peints à du « graffiti capitaliste » vanté par les médias qui les opposent aux tags dans une propagande de dénigrement des graffitis réalisés librement. Ce sont d’ailleurs essentiellement les tags – ou les pixos pour la partie sur São Paulo – que les auteurs ont choisi de montrer, et qui comptent parmi les expressions les moins comprises, les moins contrôlables par les gardiens de l’ordre, et donc systématiquement assimilées à du vandalisme. Les tagueurs, eux, se sentent acteurs de l’environnement visuel de leur ville, comme à Santiago où Jean-Baptiste Barra rapporte la parole de Ladrido : « C’est important qu’on voit qu’il y a du mouvement, que nous n’habitons pas la ville seulement pour nous transporter d’un lieu à un autre, mais que nous en faisons partie, et que nous construisons et déconstruisons. ». Les auteurs restituent brillamment le regard que portent les graffeurs et les pixadores sur la ville. Un regard forgé par ceux et celles qui y vivent autrement. « Autrement que ceux qui veulent les cantonner à dormir, travailler et consommer » comme l’explique Timothée Engasser à propos de São Paulo. Les photographies viennent contextualiser les propos en rendant compte des caractéristiques architecturales de chacune des villes, de manière rigoureuse et sensible. À l’heure où quelques stars du street art uniformisent les villes du monde entier avec des fresques immenses aux couleurs guimauves, le livre Occupation Visuelle tombe à point en montrant l’art éclatant du tag en noir et blanc.

couv_occupa

Chronique parue dans Paris Tonkar International #16, disponible ici.

Ruelles : La femme dans le street-art et la culture

En résonance au programme “Carte Blanche à Lisbonne” du festival Nuits sonores, la Galerie Superposition a le plaisir de vous présenter Maria Imaginário, qui sera accueillie comme il se doit par les siennes : une sélection d’artistes lyonnaises.

35348765-1d0c-4022-8e39-561d9ddec837

Ruelles : une semaine complète d’happenings et de temps forts questionnant la place de la femme dans la rue, la culture et la société.  Du 20 au 27 mai, dans une rue Longue en perpétuelle transformation. Une semaine entièrement gratuite et tous publics :
⊳ Exposition collective, fresques murales et live-paintings,
⊳ Conférences, lectures, poésie,
⊳ DJ Sets, vente de vinyles,
⊳ Ateliers shooting, projections, street-défilé.
Ruelles : l’opportunité aussi de faire un peu d’histoire en commençant par le mouvement littéraire du XVIIe, Préciosité. Les “précieuses” qui influencèrent et renouvelèrent la littérature Française depuis leur chambre à coucher, dans leurs “Ruelles” (l’espace entre leur lit et le mur) jusqu’à la place de la femme et surtout de l’artiste dans l’environnement urbain.

Du 20 au 27 mai 2017
Galerie Superposition – 11 rue Longue, Lyon 1
De 15H à 21H tous les jours

eb0c49f9-af46-40a8-a60f-4c70ca9642d6

▶ SAMEDI 20 MAI / 15H – 21H  ◀
⊳ 15H : Fresques murales par Maria Imaginário & Glam.
⊳ 16H : Live-painting sur toile par CannibalMalabar.
⊳ 17H – 17H30 : Lectures poétiques par Amine Merad.
⊳ 18H – 19H30 : DJ Set ambient – deep par Tryphème (Rakya Records).
⊳ 19H30 – 21H : DJ Set deep – house
par P errine (Modern Ritual).
⊳ Disco Mobile Record Shop « Women Producers Only » par Guillaume Des Bois.

▶ DIMANCHE 21 MAI / 15H – 21H  ◀
⊳ 15H : Live-painting sur toile par Marie Anglade.
⊳ 16H – 19H : DJ Set disco par Guillaume Des Bois (Macadam Mambo) et OKO DJ (Brothers From Different Mothers).
⊳ 18H : Fresque murale par Mačka.
⊳ Disco Mobile Record Shop « Women Producers Only » par Guillaume Des Bois.

▶ LUNDI 22 MAI / 18H – 21H  ◀
⊳ 18H : Fresque murale par MARY JUICE.
⊳ 19H : Collages par Las Gatas Street Art.
⊳ 19H30 – 20H00 : Lectures poétiques par Alexis Fantozzi.

▶ MARDI 23 MAI / 18H – 21H  ◀
⊳ 18H : Fresques murale et collages par Méthyl’N.
⊳ 18H30 – 20H : Présentation du projet Elles City Tour + atelier shooting et portraits féminins par Anne-Gaëlle.
⊳ 20H – 21H30 : DJ Set deep par Elle K.
⊳ Projections par Adéline.

▶ MERCREDI 24 MAI / 18H – 21H  ◀
⊳ 18H : Live-painting sur toile par Orane Sigal Illustration.
⊳ 19H30 – 20H30 : Conférence par Pierre Yves Ginet de Femmes ici et ailleurs : « Les femmes dans l’information : entre clichés et invisibilité ».

▶ JEUDI 25 MAI / 15H – 21H  ◀
⊳ 15H : Fresque murale par Marthe Jung.
⊳ 16H30 : Fresque murale par Tom Asi.
⊳ 18H30 – 19H : Lectures poétiques par Alexis Fantozzi.
⊳ 19H30 – 20H30 : Conférence par Mahé Mary May : « Les mouvements néo-féministes sur Instagram via les différents médiums ».

▶ VENDREDI 26 MAI / 15H – 21H  ◀
⊳ 15H : Fresque murale par Lola Penicaud.
⊳ 18H30 – 19H : Lectures poétiques par Amine Merad.
⊳ 19H – 20H : Conférence par Christelle Larson – l’ARTelier : « Les femmes peintres dans l’histoire de l’art ».

▶ SAMEDI 27 MAI / 15H – 21H  ◀
⊳ 15H : Live-painting sur toile et sur sol par Marie Hué.
⊳ 16H30 – 18H : Atelier shooting & portraits féminins par Eva Merlier.
⊳ 18H30 – 19H : Lectures poétiques par Max Zouic – poète.
⊳ 19H30 – 20H : Street-défilé par Look-vintage.
⊳ Projections par POse ta bombe.

Bristol, capitale européenne du street art

Étiquettes

, , , , , ,

Un survival guide à Bristol pour tout les fans de street art.

Bristol est une ville que tous les amateurs d’art urbain doivent absolument visiter. Dans les rues des quartiers populaires de cette charmante ville balnéaire du sud-ouest de l’Angleterre chaque mur disponible sert de support aux artistes. Graffiti, pochoirs, affiches, peintures murales, détournements de mobilier urbain… Toutes les formes d’art urbain ont leur place dans ce musée à ciel ouvert. Souvent spectaculaires, couvrant des parcelles entières de maisons et d’immeubles, les œuvres frappent par leur diversité, leur créativité et leur originalité.

A Bristol, les artistes rivalisent d’audace. Dans le sillage de Banksy et de pionniers de l’art urbain comme Nick Walker, Inkie et 3D, qui depuis s’est tourné vers la musique et a fondé Massive Attack. Pour l’anecdote, le bruit a couru pendant un temps que Robert Del Naja pourrait être le mystérieux Banksy.

En bref, la huitième ville du Royaume-Uni est devenue probablement la capitale européenne du street art. Donc, si vous souhaitez visiter cette ville et découvrir ce musée à ciel ouvert, économisez quelques heures de recherche sur Google. Je vous ai préparé un petit survival guide avec la complicité d’Angus artiste et ami basé à Bristol.

Voici donc, les quartiers à visiter, une carte interactive des œuvres d’art de Banksy, des adresses sympas et branchées pour prendre un verre… And enjoy your trip in Bristol !

Les Quartiers à visiter

Voici les quartiers de la ville que vous devez absolument visiter.  Assurez-vous d’avoir assez de temps pour organiser votre balade, il y a des milliers d’œuvres d’art à découvrir dans toute la ville.

Le centre ville

Le quartier des grandes fresques : El Mac, Aryz, Stik, Pixel Pancho, Conor Harrington, Nick Walker… Mais  aussi le célèbre Hanging Man de Banksy… Marcher le long de la Nelson street et des rues adjacentes à la découverte des œuvres monumentales des plus grands street-artistes internationaux.

sdr

El Mac – Bristol

North Street, Bedminster The Upfest Kingdom

Vous découvrirez dans ce quartier populaire de Bristol un nombre incroyable de fresques parmi lesquelles les plus célèbres chefs-d’œuvre de l’art urbain dans le monde. Cette partie de la ville est the Upfest home. C’est en effet dans ce quartier qu’a lieu chaque année en Juillet, un des festivals d’art de rue les plus célèbres au monde : l’Upfest. A savoir, les œuvres de l’année précédente sont recouvertes par de nouvelles.

Pichi Avo in Bristol.jpg

PichiAvo in Bristol

Stokes Croft

Dans ce quartier, vous découvrirez le célèbre Jesus BreakDance de  Cosmo Sarson et le légendaire Mild Mild West de Banksy. Tout autour vous pourrez également  voir des œuvres de Phelgm, Stinkfish, Cheba, Aspire… Baladez-vous dans toutes les rues autour de  Stoke Croft. Des centaines de merveilles à découvrir .

banksy-mild-mild-west-in-bristol

Banksy « Mild Mild West » in Bristol

St. Werburgh’s

Au nord-est de la ville autour de St. Werburgh et St. Paul’s. Le paradis du graffiti. Un quartier à visiter absolument.

bristol 41

Graffiti in Bristol

Easton

Le quartier indien de Bristol. A Easton vous découvrirez parmi les meilleures œuvres originales de Banksy. Outre les créations du célèbre artiste, vous pourrez admirer les œuvres de virtuoses du graffiti.

bristol 43

Graffiti in Bristol

Bristol La ville de Banksy

Bien qu’il ne soit ni le fondateur ni le précurseur du street art, il n’en demeure pas moins le roi de la provocation. Banksy est aujourd’hui une star incontournable du street art. Depuis 1993, son travail est visible sur tous les continents. Pochoirs, peintures, sculptures, détournements de mobilier  urbain… C’est un artiste polyvalent. Il joue les usurpateurs et les provocateurs. Mettant en scène la condition humaine et ses contradictions avec humour. Alors profitez de votre promenade à Bristol pour découvrir certaines des œuvres les plus emblématiques de l’artiste.

cof

Bristol Upfest

Voici l’un des plus grands événements de street art et graffiti dans le monde. Ce festival réunit chaque années  plus de 250 artistes du monde entier.  Ils réaliseront plus de 10 000 mètres carrés d’œuvres d’art dans le quartier de Bedminster. La musique a également toute sa place pendant ces trois jours de fête : funk, soul, reggae et bien sûr hip-hop.

Site internet : Upfest 2017

Les Bonnes Adresses

Les bars et lieux branchés, une carte interactive des œuvres de Banksy, les balades organisées… vous trouverez tout ici : Bristol Street Art Guide and tips.

Bonne Balade à Bristol !

(Photographie © StreetArt360)

Le 9e Concept

02-CLEMENT-LAURENTIN-MUR-TOUR-PLEYEL2

Créé en 1990 par Stéphane Carricondo, Ned et Jerk 45, le collectif s’est étoffé au fur et à mesure des années. Leur ambition était de partager leurs univers respectifs avec le grand public sans passer forcément par les mêmes chemins que les autres. Prendre des chemins de traverses pour trouver une voie puis s’y tenir ! Une histoire d’art et d’amitié qui dure depuis plus de 25 ans… Ils ont créé de nombreux concepts, tous plus novateurs et précurseurs les uns que les autres. Rapidement, ils ont fait grossir le collectif en invitant la jeune garde de l’art urbain à les rejoindre : plus d’une trentaine d’artistes (peintres, dessinateurs, tatoueurs, illustrateurs, plasticiens…) ont collaboré avec eux dont Mambo que nous avions interview dans l’un des précédents numéros.

10-theo-lopez-2015-mur-jeru

Stickers urbains, custom de vêtements et d’objets, scratch paper, sessions de mix vinyles, tattoos éphémères, projets collaboratifs, ces créateurs sont porteurs d’une identité urbaine et artistique hybride, vivante et contemporaine.

Romain1

Le 9e Concept est installé à Montreuil et a récemment ouvert un lieu d’exposition, l’Arrière boutique, dans le XIIe à Paris. Il s’est développé dans deux directions : la mise en œuvre de projets (expositions, installations) en solo ou en collectif et, en parallèle, le collectif collabore avec certaines marques, en tant que producteur de concepts artistiques (design hors série, performances live…), pour des marques telles que Desperados, Puma, Canal+, Printemps, Burn, Mairie de Paris ou encore Mercedes…

10-Lapinthur-2015-Art-in-House

Outre les trois fondateurs, Clément Laurentin, Romain Froquet, Alexandre d’Alessio, Lapinthur, Théo Lopez et Olivia de Bona font vivre ce collectif à travers des expositions, des interventions urbaines et des pubications…

13-Alexandre-Dalessio-9emeConcept

Nous vous invitons à découvrir le parcours de Stéphane Carricondo, Ned et Jerk 45 à travers ce portrait que nous leur avons consacré dans le numéro actuellement en kiosques.

team9eme-_764

17990724_1559596914082445_8058577486873248775_n

 

Retrouvez PARiS TONKAR iNTERNATiONAL #16 dès le 3 mai 2017 chez votre marchand de journaux + Relay ou via le shop en ligne : www.ihh.bigcartel.com