Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le festival parisien dédié au street art et aux cultures urbaines

L’association « De l’Amour et des Murs! », la Galerie d’Art Urbain The Wall organisent le week-end du 21 et 22 mai 2016, avec le soutien de la Mairie du 19e arrondissement de Paris le premier festival parisien dédié au street art et aux cultures urbaines : le FestiWall.

FESTIWALL-bandeauajour

Le FestiWall prend la forme d’un parcours itinérant au fil de l’eau, du Canal de l’Ourcq au Canal Saint-Denis, rythmé par les performances des artistes urbains, « graffeurs » ou danseurs, ainsi que par des ateliers créatifs et participatifs. Cette initiative a pour objectif de reconquérir un quartier aujourd’hui en pleine mutation. Le FestiWall est d’ampleur inédite, plus de 30 artistes tant émergents que reconnus viendront animer cet événement pour donner aux murs du 19ème l’amour dont ils ont besoin.

Le FestiWall prend la forme d’un parcours itinérant au fil de l’eau, du Canal de l’Ourcq au Canal Saint-Denis, centré autour des fresques réalisées le 21 mai 2016 par des artistes parmi les meilleurs de la scène street art & graffiti parisienne.

20 fresques urbaines pour 20 street-artistes : CREY 132  /  BAB  /  ERS  /  ROMAIN FROQUET  /  JBC  /  KING BOBO /  TOC-TOC  /  SEBASTIEN LECCA  /  RAYS   /  THEO LOPEZ  /  SACHA TEBOUL  / STEW  /  TAREK  /  TEA    /  WIRE  /  YARPS  / BEERENS

Bandeau FB expo La Rotonde

L’exposition sur les murs de la Rotonde

La Galerie d’Art Urbain The Wall exposera des œuvres réalisées par les artistes participants aux FestiWall sur les murs de la Rotonde de Stalingrad (6-8 Place de la Bataille de Stalingrad, 75019) le temps du festival. Ces œuvres réalisées en amont par les artistes participant à l’événement ont pour supports des Walls, ces murs « prêts-à-graffer » inventés par la Galerie d’Art Urbain The Wall.

Les scènes du FestiWall

Le parcours sera rythmé par 20 heures de performances, réparties sur 2 scènes, de danseurs, DJ sets et concerts.

SAMEDI 21 MAI

Scène « DAM! »

Scène « Villette »

DIMANCHE 22 MAI

Scène « DAM! »

Scène « Villette »

Le Village des Gavroches

Le Village des Gavroches se tiendra le samedi 21 et dimanche 22 de 10h à 20h à la fin du parcours du FestiWall, Quai du Lot. Après avoir longé le Canal de l’Ourcq et le Canal Saint-Denis, Les Gavroches ont prévu de quoi s’ambiancer avec un open air animé par différents collectifs parisiens (Phonographe Corp, Cheapster, Limonadier, P2Z). Des performances artistiques ainsi que des ateliers participatifs d’initiation au graffiti auront lieu pendant les deux jours sans oublier la Street Food qui sera également à l’honneur avec la présence des Food Trucks: Paris Berlin Currywurst & Les Petites Planches.

Visuel Open air

C’est également au Village des Gavroches que se tiendra la Boutique DAM ! du FestiWall et où les Ululers pourront venir récupérer leurs contreparties.

La soirée Wall Night Long
C’est à la Rotonde de Stalingrad (6-8 Place de la Bataille de Stalingrad, 75019) que se déroulera une soirée « Wall Night Long«  dédiée à l’univers du FestiWall, le samedi 21 mai, de 18h au bout de la nuit.

TERRASSE (18h – 22h)

Dj Sets & Battle de graffitis par Secret Wall

CLUB (Minuit – 6h)

Les Fuck Yoga reviennent à la Rotonde les oreilles chargées de nouveautés et les corps rompus à la danse pour une nouvelle nuit moite au mini-club. Et leurs sémillants compères bordelais Beck’n’Bauer de leur donner la réplique, pour un set bien aiguisé, jusqu’à l’aube.DJ Set (Electro / Dark Disco / Acid / House / Techno)

Art-Talk#1 & Prix The Wall pour l’art contemporain urbain

« Qu’est-ce que l’art urbain ? »  : L’art urbain se définit-il en fonction d’un lieu (la ville), d’un support (le mur) ou d’un outil (la bombe) ? Si la réponse la plus évidente semble être la combinaison de ces trois éléments, l’institutionnalisation de cette forme d’art l’oblige régulièrement à se réduire à l’une des ses composantes, fragment symbolique d’un ensemble fragile qu’il convient donc d’interroger. C’est donc à cette problématique que réfléchira un cercle de personnalités du monde de l’art à l’occasion du premier « Art-Talk » organisé par la Galerie d’Art Urbain The Wall.A l’issue de cet table ronde, les intervenants remettront pour la première fois le prix The Wall pour l’art contemporain urbain à l’artiste ayant réalisée, lors du FestiWall, la fresque urbaine considérée comme la plus réussie.

  • Table ronde modérée par Jade Bouchemit – Dotation du prix 1 500 € – Ouvert au public
  • Date et horaire: Dimanche 22 mai 2016 de 15h à 17h
  • Lieu: Grand amphithéâtre de l’école SUP DE PUB (Groupe INSEEC), 31 Quai de la Seine, 75019 Paris

Le parcours au fil de l’eau