Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

P1540178

Le mur de 3,5 m de hauteur courant sur 155 km autour de Berlin-Ouest n’est plus mais il reste encore dans certains quartiers du nouveau Berlin de grands tronçons où les artistes locaux comme ceux de passage ont laissé une signature, un dessin ou une peinture. Cette pratique du graffiti sur ce symbole de la guerre froide est ancienne : dès les années 70, les premières inscriptions politiques apparaissent avec le mouvement punk puis l’arrivée du graffiti en Allemagne et aux Pays-Bas, au début des années 80, intensifient le nombre de peintures sur les murs côté ouest.

P1510129P1510198P1510282P1540193P1540195P1540197P1540200P1540210P1540211P1540213P1540214

Ce phénomène s’amplifiera jusqu’à la chute du Mur en novembre 1989. Dans la décennie suivante, cette saignée dans la ville de Berlin va devenir un des spots incontournables en Europe : certains pans du Mur vont rejoindre des collections publiques et privées.

 


pt-covers

 

Retrouvez PARiS TONKAR iNTERNATiONAL #16 dès le 3 mai 2017 chez votre marchand de journaux + Relay ou via le shop en ligne : www.ihh.bigcartel.com