Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Flyer

Dans le cadre du festival CHEAP Street Poster Art 2016, Leo & Pipo ont présenté leur série « petit rat de l’opéra ». En partenariat avec la ville de Bologne, les artistes ont collé 12 de leurs œuvres dans le centre de la ville. C’est dans des archives personnelles qu’ils se sont replongés pour cette série, faisant revivre la mère d’un ami alors habillée en apprentie danseuse.

Artistes énigmatiques, originaires de banlieue parisienne, Leo & Pipo évoluent masqués comme pour cacher leur appartenance au temps présent. Ils utilisent le collage pour réanimer des figures anciennes comme les témoins d’un temps révolu. Plaquées ici et là, par leur présence incongrue sur les murs, elles permettent aux deux siècles de se regarder et s’interroger sur leurs existences respectives.