Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

17990724_1559596914082445_8058577486873248775_nL’année 2017 risque d’être décisive dans l’évolution du graffiti puisqu’il revient au devant de la scène artistique au travers des performances de certains writers, des délires de certaines politiciens, de squats d’artistes qui se montent un peu partout en France et de l’extension du muralisme dans la plupart des villes d’Europe. On assiste avec intérêt à un retour du vandale dans la rue et sous terre : il suffit de regarder les métros qui passent ou encore les RER plutôt que son téléphone. Quand tout va mal dans la société, le graffiti permet pour beaucoup d’avoir un espace de liberté et de contestation. Nous avons toujours accompagné ce mouvement, en étant des activistes et en le relayant dans sa diversité sans avoir de critères commerciaux pour nous guider ou imposer tel ou tel choix ! Seul compte pour nous, la qualité et la sincérité du travail des artistes dans leur plus grande diversité : c’est ce qui fait la force de ce mouvement et… parfois sa faiblesse. Hélas ! Nobles lettres revient à cette occasion avec Stesi et les rues de Sankt Pauli. Du tag et des coulures.

jerk4

Jerk45 / 9e concept

Pour ce numéro, nous avons choisi de continuer notre balade à Hambourg, ville où le graffiti et les pochoirs sont très présents. L’Afrique est à l’honneur grâce à Jinks Kunst et Homek, deux artistes que nous avions déjà interviewé, qui ont réalisé des œuvres au Maroc, en Tunisie, au Sénégal et dans bien d’autres pays de la région avec l’aide des habitants et des jeunes de ces pays où la convivialité n’est pas un vain mot. Détroit, Québec et San Francisco sont nos étapes outre-Atlantique : du lourd pour les yeux… Les interviews de plusieurs activistes mais aussi de personnes qui œuvrent dans le bon sens pour que cet art que nous apprécions soit encore meilleur et mieux mis en valeur : Jérôme Thomas pour son remarquable documentaire « Sky’s the limit », Stanislas Belhomme créateur du véritable premier musée du graffiti, le MAUSA ou encore Raymond Schoch, l’auteur d’un ouvrage de qualité sur la scène alsacienne, Alsace graffiti. Comme vous pouvez le lire, un programme alléchant… Et pour portrait, les créateurs du 9e concept, à savoir Jerk45, Ned et Stéphane Carricondo, trois artistes géniaux qui possèdent des univers urbains et fortement marqués part l’esprit de liberté du graffiti. Autant dire un vrai régal !

RIP à Mars ADK / CTC. Une pensée à sa famille, ses amis et ses proches.

51925-graffiti-2015-Paris-15Yome-MaquisArt.com

Mars RIP (2015 © DR)

Le combat doit continuer pour que la parole des insoumis puisse être entendue et portée, c’est ce que nous faisons à travers ces pages. Passez un agréable moment de lecture avec ce numéro et à bientôt !

17990724_1559596914082445_8058577486873248775_n

 

Retrouvez PARiS TONKAR iNTERNATiONAL #16 dès le 3 mai 2017 chez votre marchand de journaux + Relay ou via le shop en ligne : www.ihh.bigcartel.com